15/06/2015

Aquarelles en Colisée

Sorte de best of pour un prochain carnet de voyage qui se nommerait "Un voyage à Rome"
3 jours à croquer la ville, croquer les vieilles pierres du Colisée...penser bien souvent qu'ils étaient fous ces Romains.
3 jours de transpiration avec des moments d'inspiration.
Peindre à l'intérieur du Colisée relève de l'héroïsme, comme peindre à deux pas de la Place St Pierre alors qu'il y a une concentration de scouts venus du monde entier ...(Place St Pierre devenue bleue de monde..)...

Afficher la suite
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.

19/04/2015

Biennale de la photo en France voisine

il vous reste 48h pour voir l'expo.. Très belle édition, ne manquez surtout pas cet événement de la photo en Pays de Gex ..!
je serai présent le dimanche après midi .. il fera moche et la salle Pierre Jaques sera votre refuge ..

la 11 ème Biennale de la photographie à Versonnex, dans la superbe salle Pierre Jaques.
La Biennale c'est 16 photographes dont 2 invités d'honneur

Messieurs Bruno Toffano et Jean-Christian Hunzinger.

L'exposition ouvre ses portes

jusqu'au dimanche soir 26 Avril 


Je présente dans cette belle édition 2015 9 photos. Photos format 60x40 photos qui laissent la part belle à la couleur.rain 3.jpgbleuet.jpg flou great canal.jpgpneu tracteur.jpg

un aperçu ici ..   

biennale affiche.jpg

19:38 Publié dans art et création, Culture, France, Images, Nature, Région, Voyages | Tags : versonnex, biennale de la photo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

16/01/2015

Foehn.

J'ai tous les ingrédients réunis sur la table de mon atelier.

Les pots, du rouge au noir en passant par le bleu, le blanc pourrait devenir important si la température baisse encore  un peu.

Le Foehn, ce vent fou a ruiné tous nos espoirs depuis le début de cet hiver, j'ai trop souvent vu cette lueur  pisseuse qu'il traine sur son passage.

Assez..

laisse la place à ce qui vient du nord ouest, laisse les embruns ambrés de guineess, laisse le parfum tourbé d'Ecosse entrer dans mes narines rassasiés du Sahara.

 Je la sens maintenant... 

 Je regarde toutes les 30 secondes par la fenêtre, je devine de temps à autre une nuance plus sombre que le Jura découpe. Avant de sentir la neige , je  l'envisage, l'anticipe et ce rendez vous promis par  elle me rend nerveux.

Je la sens maintenant, elle s'approche cette infidèle.

 

Encore un aller et retour par la fenêtre, la baie vitrée donne en plein sur cette belle promise...

elle est en retard, je suis en pétard, viendras tu blanche salope..

atelier et série hiver .jpg 

 

22/12/2014

Un paysage de caractère ..!

Je voulais  juste vous offrir la vision d'un monde remodelé, un monde redessiné.. un monde ... et un paysage de caractère...

Si vous ne pouvez pas lire les légendes, il est temps pour vous de faire l'achat d'une paire de lunettes..!

 Meilleurs vœux à vous ..

 Alain

 chaine mt blanc copie.jpg

03/06/2014

L'aurore d'un soir

L'aurore d'un soir

Publié le 3 juin 2014 par geg

Publié le 25 novembre 2006 par gegout

 et repris en ce jour de fin de printemps 2014

 Debout  les diables, l'aventure appartient à ceux qui se lèvent tôt, pas à cause d'une insomnie chronique, mais grâce à cette intuition de la beauté débordante et exubérante à la fenêtre. 

Voici  un texte court écrit par un ami aujourd'hui disparu, texte qui m'était destiné:
Rouge :

"Toi qui méprises le coucher de soleil des peintres du dimanche qu'as tu de plus à dire de l'incendie du ciel"
 
Patrice Martigné "Adamantis"

cet incendie du ciel au lever ou au coucher du soleil

 

lever de soleil sur les Alpes depuis Thoiry

23/05/2014

Un dimanche à Romainmôtiers

Rappel ultime...
Je serai ce dimanche 25 à Romainmôtiers

à partir de 16h

..Romainmôtiers , c'est moins loin que Azemmour qui est plus proche que le lac Baïkal..

Alors si vous voulez voir mes Flo,faites le

pendant ce Week end.!

Merci mes zamis ...invit plan romain.jpg

12:27 Publié dans art et création, Culture, Région, Vaud, Voyages | Tags : flo, romainmôtiers, galerie la grange | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

28/02/2014

mood for fog

 "Plus loin que le brouillard

le petit bois rugit

comme une grande forêt"

 rochers reculet

 Ce matin séquence hésitation..

je scrute le ciel , passant d'une fenêtre à l'autre, d'une webcam à l'autre.

 Le ciel est déjà prometteur d'une belle perturbation, sous le Mt Blanc invisible je devine les restes du foehn qui s'évanouit,trainant encore cette pisseuse lumière  pour un dernier instant. Vade retro foehn tiédasse, fout l'camp  et laisse enfin venir le silence qui tombe..

 La neige est un bruit qui s'arrête, un silence qui tombe..

 J'ai fini par aller vers elle ce matin, une fois encore et c'est pas fini, la sentir de tout mon nez..

 Comment peindre le brouillard sans l'avoir mangé..? 

 Comment peindre le vent sans l'avoir senti crépiter sur les joues ..

depuyis thoiry le ciel du matin

 2 aquarelles faites à l'atelier après la tourmente de ce jour

 gegout©adagp2014

07/02/2014

Ce chien de l'hiver..

Voici comment j'imagine le sentier ce matin, ce sentier qui monte vers le Reculet. Peut-être un peu plus tard encore, quand le gros de la tempête sera passé laissant les crêtes enneigées et soufflées en même temps.

(le vent soufflait ce matin en rafales de plus 125kmh sur les monts du Jura)

 Crêtes ravagées par ce vent sauvage et mordant "ce chien de l'hiver" comme le nomme  Sylvain Tesson dans ce livre superbe que j'achève à l'instant "L'axe du loup"  qui raconte le cheminement des évadés de la Sibérie des goulags vers l'Inde de la liberté.. 

comme j'imagine le Reculet

aquarelle Gegout ©adagp2014

Je reviens après cette parenthèse à cette vision du Jura lorsque après le gros de la dépression passé, laisse entrevoir cette pâle lumière ocre rosé, retour de la couleur qui se glissera dans la grisaille annonçant le retour timide des éclaircies.

18/11/2013

Loin des stratus

Un premier choix d'aquarelles pour un carnet de voyage à paraître en 2014. 

le port chantier naval el jadida mail

 L'Esplanade d'El Jadida 40x30

 Une  sélection drastique, je retiens ici une quinzaine sur la bonne trentaine faite sur le "motif".

port el ja di avec synagogue mail

vue de la jetée sur la cité Portugaise 40x30

  Là-bas entre Casablanca et Agadir en logeant l'océan, un retour par les terres de l'interieur, un périple loin des stratus, loin de ce bnroillard qui plombe nos âmes en ce mois de novembre.

 Faut se tirer d'ici, ignorer le bilan carbone, seulement penser à sa survie.. Et le choix du Maroc reste une valeur sûre pour se glisser entre deux rayons de soleil.

 Valeur sûre pour ce qui est du soleil ok, pour le reste et là je pense à la conduite d'une automobile dans ce pays, c'est déjà moins safe..

le port el jadida mail

la cité Portugaise d'El Jadida 40x30

 Je garderai le souvenir d'un retour vers El Jadida à la tombée de la nuit... Je conduisais, non je pilotais une voiture  même pas de course.. juste une bagnole qui doit se faufiler entre des  camoins qui roulent sans phares ou alors plein phares..Eviter si possible les cyclistes pédalants à droite ou à gauche sans la moindre lumière..

marabout mail

 le marabout 30x20

Et je parle pas des vaches bourricots et autres animaux d'une basse-cour en guoguette sur macadam..

 Oui, le Maroc est une valeur sûre si l'on oublie les risques du  trafic et les déchets en tout genre qui sont propres aux pays qui ne le sont pas...

(Oui je sais ce n'est pas politiquement correct ce que je dis là..)

Inch allah..!

le port d'El jadida au matin

 aquarelle 40x30 gegout© adagp2013

el jadi port au matin mail

 

 

 

 

18:47 Publié dans art et création, peinture, Voyages | Tags : maroc, aquarelles, el jadida, gegout | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/10/2013

Aquarelles en Jura hiver 2013

Ce carnet de voyage en terre de proximité est en ré-édition

linkcirque narderant mail copie ©

11:35 Publié dans art et création, Nature, peinture, Voyages | Tags : aquarelles du jura en hiver, gegout | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/10/2013

L'art du nid

C'est l'histoire d'un mec.. pardon .. d'un bec..! qui fait  son lit
 Voici la photo du nid venu de l'Ile Maurice là ou vole le Tisserin.

(On trouve cet oiseau sur tout le continent Afrcain)


  Le mâle tisse tresse, fait  tout ça en chantant très fort tel le maçon italien, une fois la maison finie, le bec cool,  il invite sa femelle qui déposera dans le creux douillet ses œufs.

  Ce travail m'a cloué le bec .. regardez le travail de tissage, mélange de tressage et tissage, la structure hésite entre chaos et ordre, la manière de former l'entrée du nid est étonnante ..
Bref,  prenons en de la graine..!

  photogegout©adagp2013

10:55 Publié dans Monde, Nature, Science, Voyages | Tags : tisserin, nid, oiseau, art du nid | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/09/2013

Porte ouverte au domaine de Mucelle

Le carnet
 "Hiver 2013 en Jura"
 au domaine de
Mucelle lors des portes ouvertes .
je vous invite à le déguster en avant première ..!
 une bonne dizaine d'aquarelles
seront accrochées.. 
cirque narderant mail copie © 
 
      

Le nuage en frôlant le piémont s'épuise
Une giboulée déjà s’éloigne
La forêt retient
son souffle.
Viendront d'autres traversées blanches
la grisaille ira grain par grain vers le blanc
tourbillon qui en
ajoutant, enlève
 

Thoiry le 3 septembre 2013
 
Les "hauts de Thoiry" seront bientôt dans l'ombre après une journée de
bise juste bien comme il faut, le soleil glisse lentement derrière la "Marie du Jura" qui  se découpe en contre jour,
quel contraste avec le bassin Lémanique encore inondé  de lumière.
Le Jura réchauffe son squelette,  le calcaire je le
devine brûlant aujourd'hui. Dans deux mois la neige sera là-haut. Peut-être avant, je la guette chaque matin dès les
premiers frimas.
Je verrai le premier soupoudrage, pigments de blanc qui se posent sur la crête en laissant cette gamme
de gris que je tente encore de traduire avec le frottis du pinceau sur le papier torchon de mes aquarelles.
Je ne
voudrai pas voir disparaître cette première offensive de l'hiver. Et il faudra attendre qu'il arrive cette fois pour de
bon...
L'hiver 2013 a pris son temps pour s'installer solidement, timide incursion à skis le 19  novembre au Reculet.
(50cm vers 1500m..!)
Ensuite l'hiver ici dans la Jura et ailleurs se déchaina.
Je suis monté là-haut par tous les
temps, deux ou trois fois par semaine, skis aux pieds, appareil photo autour du cou, j'ai souvent renoncé au sommet
du  Reculet si souvent pris dans la tourmente.
J'ai vu la neige s'accumuler, les corniches grossir, les chamois ne
pouvant plus fuir, les flancs pris dans la couche de poudre..
J'ai ressenti l'immense souffle de la solitude au dessus
des stratus, le ciel qui se bouche en 2 minutes et le vent qui efface toutes traces.
Du Tiocan à la Rivière, du soleil
matinal au passage dans l'ombre versant
Valserine.
J'ai vu les alertes aux avalanches, les gueules de baleine
menaçantes s'ouvrants dans la combe S.E.
J'ai skié  d'autres itinéraires rendus possibles à skis grâce à l'enneigement
exceptionnel. (250cm à l'abri du vent mesuré vers la Vattay..) plus de 7m de cumuls à la Faucille...
Ce carnet de
voyage en neige Jurassienne est un hommage rendu à cet hiver 2012-2013.


DOMAINE DE MUCELLE
Vin des Côteaux de l’Ain

Pays de Gex
Frédéric Péricard
Viticulteur-Récoltant
480, route de Mucelle
F-01630 Challex
Tél./Fax 04 50 56 40 29
fl.
pericard@wanadoo.fr
Une fois n’est pas coutume. L’année 2013 est si tardive que je vous
propose cette année de
découvrir le vin nouveau ainsi que toute la
gamme de vin avant la fin des vendanges !
Journées d’automne
au Domaine de
Mucel le
Le vendredi 27 septembre 2013 dès 17 h
samedi 28 et dimanche 29 septembre
de 10 h à 20 h
aussi ...
Le caveau
dégustation est ouvert, de préférence sur rendez-vous, le soir de 18 à 19h00 et le samedi matin.
L’abus d’alcool est
dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.
Petite
restauration
toute la journée

09/09/2013

Une giboulée de mots à éditer

Voici une partie des textes qui entreront dans l'édition de ce livre d'art que je cherche à éditer

 LIvre d'art illustré de mes aquarelles sur un Jura en hiver 2012-2013

 

 d'autres textes et peintures à venir

 

Je cherche un éditeur, merci de me donner vos idées

crêt de chalame

Le nuage en frôlant le piémont s'épuise
Une giboulée déjà s’éloigne
La forêt retient son souffle.
Viendront d'autres traversées blanches
la grisaille ira grain par grain vers le blanc
tourbillon qui en ajoutant, enlève

 

brume

Thoiry le 3 septembre 2013
 
Les "hauts de Thoiry" seront bientôt dans l'ombre après une journée de bise juste bien comme il faut, le soleil glisse lentement derrière la "Marie du Jura" qui  se découpe en contre jour, quel contraste avec le bassin Lémanique encore inondé  de lumière.
Le Jura réchauffe son squelette,  le calcaire je le devine brûlant aujourd'hui. Dans deux mois la neige sera là-haut. Peut-être avant, je la guette chaque matin dès les premiers frimas.
Je verrai le premier soupoudrage, pigments de blanc qui se posent sur la crête en laissant cette gamme de gris que je tente encore de traduire avec le frottis du pinceau sur le papier torchon de mes aquarelles.
Je ne voudrai pas voir disparaître cette première offensive de l'hiver. Et il faudra attendre qu'il arrive cette fois pour de bon...
L'hiver 2013 a pris son temps pour s'installer solidement, timide incursion à skis le 19  novembre au Reculet.(50cm vers 1500m..!)
Ensuite l'hiver ici dans la Jura et ailleurs se déchaina.
Je suis monté là-haut par tous les temps, deux ou trois fois par semaine, skis aux pieds, appareil photo autour du cou, j'ai souvent renoncé au sommet du  Reculet si souvent pris dans la tourmente.
J'ai vu la neige s'accumuler, les corniches grossir, les chamois ne pouvant plus fuir, les flancs pris dans la couche de poudre..
J'ai ressenti l'immense souffle de la solitude au dessus des stratus, le ciel qui se bouche en 2 minutes et le vent qui efface toutes traces.
Du Tiocan à la Rivière, du soleil matinal au passage dans l'ombre versant
Valserine.
J'ai vu les alertes aux avalanches, les gueules de baleine menaçantes s'ouvrants dans la combe S.E.
J'ai skié  d'autres itinéraires rendus possibles à skis grâce à l'enneigement exceptionnel. (250cm à l'abri du vent mesuré vers la Vattay..) plus de 7m de cumuls à la Faucille...
Ce carnet de voyage en neige Jurassienne est un hommage rendu à cet hiver 2012-2013.

cirque narderant mail copie ©

23/08/2013

Ici ou ailleurs

Le long des quais ici ou ailleurs , là ou l'on longe un canal. On marche et les premières feuilles mortes tombent lentement.

Le bruit de mes pas se heurte aux facades fermées, le quartier que je traverse respire sereinement

Ressentir  la fraîcheur d'un matin à la fin du mois d'août, la fin des vacances ...

On va retrouver la ville, sa ville et ses habitudes, le bruit du trafic qui ira en s'intensifiant.

Je dis cela pour ceux qui vivent dans le bruit de la rue, moi je m'en fous, suis là-haut  au pied de la montagne à l'abri des rumeurs de la ville...!la rue est maintenant tout a fait calme 1981 146x89

Série "vintage" et un Gegout qui date de 1981.

Une de mes dernières peintures à l'huile

 "La rue est maintenant tout à fait calme"

 146x89 Gegout©adagp2013 

 

12:02 Publié dans art et création, Nature, peinture, Voyages | Tags : peinture urbaine, gegout, toile blanche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/08/2013

Du lac Baïkal aux Corbières

Je viens de tourner la dernière page de ce livre "dans les forêts de Sibérie " Un titre si banal pour ce bouquin si génial . 290 pages pour 6mois passés au bord du Baikail . Je suis ici à Fitou , les pieds posés sur le muret qui borde l'entrée de la chapelle du village. Petite terrasse qui donne sur les toits en contre bas. Au loin Leucate et l'horizon de la grande bleue. La tram se heurte violemment sur les murs du village. Pourtant ici Fitou a su se trouver un abri. Fitou est un village perché au fond d'un trou.. Village craintif, timide blotti dans un vallon. La chapelle a pris le risque de se montrer hautaine. J'expose mes Flo ici pendant le mois d'août . Dans une chapelle que dieu a déserté. L'art a pris sa place , et on sait les liens entre spiritualité et art, enfin... quand les dieux s'invitent dans ce qui se trame.. Quand les dieux s'invitent on parle de peinture habitée , vrai pour la peinture et pour toute autre forme d'expression. Habitée par les dieux , par les chamans, par cette part de folie ou de mystère qui rend l'art acceptable. Deux English women viennent de sortir, l'heure est a l'apéro... On pourrait boire un drink..on parle en English, elles quittent le lieu non sans avoir noté des mots doux pour mes Flo sur le livre d'or .( elles aussi utilisent le mot mystery ) O que je vous aime vous blondes ou brunes Anglaises.. Leucate au loin ne vire pas encore au rose du soir, les estivants quittent lentement la plage, marquent le sable, la tram fera le ménage, tout sera lissé demain matin. Leucate à l'eau et le sable , les huitres...la mer et ceux qui jouent avec , dedans ou dessus.. Fitou la jalouse n'a que son AOC qui date de 1948...la grande bleue juste en bas se marre... Le vin de Fitou n'était que picrate, piquette des corbières, bref, un vin de fantassin, un vin assassin . Mais voilà que Fitou relève la tête , tire-bouchonne à boulets rouges blancs et rosés....sur sa mauvaise réputation ...

08:36 Publié dans Lettres, Nature, peinture, Voyages | Tags : baïkal, fitou, leucate, corbières, chapelle de fitou | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/07/2013

Aquarelles en Jura hiver 2013

Le projet d'un carnet de voyage sur le Jura en cet hiver exceptionnel n'est pas bloqué par la canicule de ce mois de Juillet.

L'atelier fut refroidi ce matin par la réalisation de 6 aquarelles de neige 40x30 faites à partir de clichés pris là haut lors de mes sorties à skis de rando.

 Le Jura en cet hiver regorgait de neige plus de 250cm à l'abri du vent en fin du mois de Mars à 1500m d'altitude

 Je ne sais pas si c'est à cause du choix musical (un très bel album avec la voix de Cécilia Bartoli,) en tous cas , cette voix a donné le rythme à mon pinceau, à mes pinceaux ..

foret

  La magie était là ce matin , j'en suis le premier surpris ..

 voici un choix parmi les aquarelles peintes ce matin.rochers

 toutes aquarelles sur papier le moulin du coq 325grms

 40x30cm Gegout©adagp2013

 

rochers 2

 toutes aquarelles sur papier le moulin du coq 325grms

 40x30cm Gegout©adagp2013

17:45 Publié dans art et création, peinture, Voyages | Tags : neige, jura, aquarelles, carnet de voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

14/07/2013

Flo est-elle habitée..?

Ce terme "habitée " fut utilisé lors du vernissage au château de Champdor.

 C'est une des artistes invitée dans ce lieu,

Marie-Hélène Vallade-Huet pour ne pas la citer qui a osé ce mot qui va si bien avec son travail.

 

Là pourtant elle parlait de ma peinture, et ce terme élogieux prenait ici dit par elle un sens  qui habite encore mon esprit

"Habitée"

 Quelles sont  les critères qui permettent de placer ce mot en parlant d'une œuvre..?

 La force d'expression, l'intensité d'un regard, le silence  criant qui se dégage d'une œuvre d'art.

Il s'agirait donc d'un travail qui cherche à dépasser la dimension formelle et virtuose.

Une œuvre habitée serait donc un concentré d'émotions que le spectateur peut éprouver face un travail qui ne se limite pas à l'aspect représentatif et purement esthétique du réel.

 Le niveau d'émotions que l'on est sensé ressentir devant l'œuvre atteint ici une autre galaxie; là ou s'attarde le mystère de la beauté dite subjective.

 Je reviens sur le travail de cette artiste link

 Marie Hélène se dit sculpteur , en effet elle l'est , mais ses figures ou ses enfants comme elle le dit sont bien autre chose que des sculptures..elles sont des âmes  surgies de la  terre. Du plus profond de nos sédiments, là ou l'humanité ignore tout d'elle même.

 

 Si vous passez par Hauteville Lompnes , faites ce détour vers le château de Champdor. expo ouverte jusqu'au 19 août 2013

entrée chamdor mail

 Une de mes flo qui habitent ce lieu 120x80 acry sur toile avec marouflages

gegout©adagp2013

20:13 Publié dans art et création, France, Nature, peinture, Voyages | Tags : flo défigurative, château de champdor, jura, expo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

27/04/2013

le printemps à l'atelier

Alors que je laisse la parole au nivologue Alain DUCLOS, le printemps se referme une fois encore sur les Alpes. Ici au pied du Jura la pluie tombe.. mais dès 1100m d'altitude il neige, et la LPN devrait descendre cet après midi vers 900 à 1000m 

"Pour le nivologue savoyard Alain Duclos, la particularité de cette fin d’hiver pourrait s’apparenter à un “printemps scandinave”.

« Nous avons à la fois un hiver sans les réchauffements habituels de février, de grosses quantités de neige et un redoux subit, en avril.

À ma connaissance, on n’a pas connu cela dans les 30 à 40 dernières années ». Pour Alain Duclos, cette situation est créée par les combinaisons inédites dans la structure du manteau neigeux et dans les types d’avalanches constatés."

sans-pitre-image.jpg

Mon atelier est un  refuge  gardé toute l'année par des flots de Flo, figures improbables, qui naviguent, balancent selon mon humeur des gris sourds aux couleurs vives.

 Ah.. ma bonne dame par ce temps on est bien besoin de couleurs vives..! des couleurs printanières même.. 

C'est ce dont me parlent les deux galeries ou je serai bientôt présent.

On veut du tonique, on veut des couleurs qui crachent le feu du printemps qui n'en finit pas de se languir..

 Mes Flo seront visible à Bruxelles  "chantiers house art "link rue du Bailly

dès le 24 mai 2013

 Mes peintures seront aussi visibles dans une galerie

ou je serai en permanence dès le mois de Juin

en Autriche à Kirchberg in Tirol

 " galerie KB Brigitte Eggert"

ate spring 2013-copie-1

14/04/2013

Le château de Chillon

Soyons défiguratifs

Je revendique le terme de défiguration qui devient logiquement "LE DEFIGURATISME"

Je n'aime pas les écoles ni les tiroirs dans lesquels on  nous enferme trop définitivement
 Je veux bien être défiguratif mais n'en faisons pas une tartine !
 Et pourquoi le monsieur,"y veut
être défiguratif ?"
 Tout simplement pour casser les images, enlever à la peinture sa dimension d'image, désacraliser l'image, en faire une peinture d'abord.


 Et ensuite désacraliser la peinture.. en faire ce qu'il advient d'elle..


Voilà bien un exemple (trop respectueux encore!)

avec  cette version du Château de Chillon


 Je casse ainsi la vision réaliste de Courbet.

Je casse  aussi la vision trop romantique

et "Turnerienne" du paysage..

Turner m'a donné son accord..!
 60x48cm acry et papier marouflé sur panneau

 
 gegout©adagp2010

18/03/2013

L'extérieur du dedans

L'origine du monde version paysage..

 Une vision sur une sorte de pertuis,l'origine d'un monde à l'extérieur du dedans..

 Bref, un paysage  qui colle à mes obsessions...

 Un dernier pour cette première série qui en compte déjà une bonne trentaine.. mon prochain carnet de voyage sur "Un Jura en hiver 2013" sera un bon millésime..

 vue-sur-le-bassin-.-mailc-.jpg