« L'enfant sur ses épaules | Page d'accueil | Dépeindre la chair »

31/10/2008

Totale monomania

  Détail de l'enfant sur son épaule

acry et papier marouflé sur toile 100x80

Je pense bien sûr aux portraits impressionnants faits par Géricault
"la série des monomanes " aux regards hagards. Géricault trouvait ses modèles à l'asile, ou à la morgue..

 Je préfère pour ma part les chercher dans les méandres de ma tête en gérant le chaos sur les hasards de la peinture. Poser frénétiquement le geste et frapper sauvagement la toile, voir gicler la peinture qui défigure l'organe touché..
 Chaque peinture est une bataille, une urgence aussi..
En conclusion,
une convulsion

Monomania totale

08:57 Publié dans art et création | Tags : géricault, monomanie, peinture, folie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.