« Et un petit coin de ciel bleu et l'addition SVP | Page d'accueil | Sa bouche béante »

17/05/2010

Piazza del Campo

Autre jeu:

Passer du corps et de ses courbes à l'authenticité des façades de la ville de Sienne.

Je ne dis pas que les courbes d'un corps ne sont pas authentiques.

Les courbes incitent à la générosité.. les courbes sont naturellement "Italiennes"


Piazza del Campo 80x60 acry et marouflage sur toile

Gegout©2010

piazza-del-campo

La piazza del Campo n'a pas besoin de courbes pour séduire.. je suis encore une semaine après notre retour sous l'emprise de cette place.

Cette place s'impose par sa force sans coquetterie.

Ici la beauté se situe au delà du joli..

Je garderai longtemps le choc avec cette rencontre, ce premier regard lorsque l'on tourne au coin d'une rue et on se retrouve nez à nez face à ces façades.

J'en frissonne encore..!

20:14 Publié dans Voyages | Tags : sienne, toscane, italie beauté, terre de sienne carnet de voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.