« Le plein est le comble du vide | Page d'accueil | les larmes noires .. de rage »

30/05/2010

Le ciel était gris de nuages , il y volait des Flo sauvages

Et pour que la pluie cesse de tomber on prend toutes les couleurs et on les jette par la fenêtre de l'atelier , celles qui passent entre les gouttes ont gagné un séjour dans le Sahel.

Flo après sa crise de jalousie 150 x120 acry et marouflage sur toile

flo après la crse de jalousie

Cette bruine alourdit mon coeur et nos prairies si riches en fleur..


15:34 Publié dans art et création | Tags : acry marouflée, marcher dans l'eau, sans-pitre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.