« Histoire de pont | Page d'accueil | agonir agoniser, mais en tout cas avec la souffrance en finir »

02/10/2010

La part de l'ombre

Je reviens sur cette zone  si présente dans la peinture sitôt que celle ci se préoccupe de la 3ème dimension.

Ombre portée ou ombre propre.link

Ombre  improvisée, réaliste légère ou appuyée, ombre menaçante, ombre étirée, ombre mesurée, ombre scientifique, rationnelle, bref, la part de l'ombre. Pour mesurer la hauteur d'une pyramide un chercheur d'avant le GPS, plante un bâton d'une hauteur connue, il mesure ensuite la longueur de son ombre portée et il la compare avec la longueur de l'ombre portée d'une pyramide, fastoche ..!

Photo Gegout© 2010

SDC10027

L'ombre portée se révèle à partir du 14 ème siècle. Avant cette période elle demeure associée à une vision représentant la disparition du vivant.

Disparition du vivant, monde des morts, monde inquiétant , ombre portée tabou..

Elle pourtant présente dans les trompes l'œil (période romaine avant notre ère par exemple)

L'ombre portée fut longtemps considérée comme un élément parasite du tableau, l'ombre propre servait à indiquer la 3ème dimension, donnait le volume des formes représentées. elle devait suffire pour rendre l'aspect réaliste.

ombre propre et ombre portée

tomate.jpg

La réapparition de l'ombre portée date du 15 ème, lorsque la perspective "maîtrisée" modifie la traduction du monde visible.

La renaissance et entre autres les peintres du clair-obscur ne l'oublient plus. l'ombre porte perd sa symbolique infernale et obscurantiste, elle révèle le monde des lumières, le monde visible le devient grâce à la lumière. 
Georges de la Tour, Le Caravage et bientôt tous les autres peintres ne peuvent plus l'ignorer.

2--me---tat--flo-et-les-vieillards.jpg

Suzanne et l'ombre portée du vieillard acry et marouflage sur toile 100x80 Gegout 2007

Le surréalisme joue avec. Dali, Tangui, Magritte, pour ne citer qu'eux,  ne peuvent plus s'en passer.

"Le crime était presque parfait"

Ma période surréaliste avec cette peinture à l'huile qui date de 1977

le-crime--tait-presque-parf.jpg

L'ombre portée est reine, elle rythme l'espace imaginaire irrationnel des surréalistes.

Les Fauves vont l'ignorer, donnant toute la place à la couleur qui balayera l'ombre et la lumière. Un univers qui veut ignorer la lumière.

Ah! cette fameuse confusion entre couleur et lumière

Ombre habitée 140x85  acry et marouflage sur toile 2010

avant le trou

La saga de cette capricieuse n'en finira pas.. disparition, apparition, clignotement de l'histoire..

13:05 Publié dans art et création | Tags : clair-obscur, gps, ombre portée, lumière, couleur, renaissance | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.