« de la lumière pour les morts | Page d'accueil | l'origine du monde »

07/04/2011

Le portrait imaginaire de Katrine

Pas vraiment blonde comme on imaginerait une typique Scandinave. Pas vraiment brune non plus .. en fait je l'imagine délavée par les tourmentes de l'ïle. Un peu comme les épavec blanchies par le soleil et les embruns..

Diaphane pour ne pas dire transparente..

 

"Katrine était arrivée sur l'îlot. elle descendit au bord de l'eau, embrassant la côte du regard. au Nord, on ne voyait que des plages désertes et des bosquets, au sud  des prairies avec, au loin, quelques petits cabanons de pêcheurs"

extrait du livre "l'echo des morts"

Portrait imaginaire de Katrine

40x40 acry sur toile avec marouflages

gegout©adagp 2011

Certainement la seule présence humaine de cette expo en Suède

tête grise 40x40

08:51 Publié dans Lettres | Tags : diaphane, brume, portraits, dune, cabanons, acry maroufléée | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.