« Si le paysage est couché, l'homme est debout | Page d'accueil | galerie au delà des apparences »

25/06/2011

Anne Nourian

Anne est sur les cimaises de la galerie Racines depuis hier soir. Anne fait de la dentelle mais ne fait pas dans la dentelle. Je m'explique:  Dans son travail ou la part de monotypes est  grande les mouches se sentent à l'aise. Dans ce décor fait pour elles. Décor de friches dentellées, mandibules et membranes en symbiose.. On se prend les yeux dans ce magma ou la fluidité circule.

Les mouches virevoltent, se posent sur notre regard, titillent nos pupilles, chatouillent nos oreilles, mettent nos sens en alerte.. On sait que seuls les insectes survivront, les insectes et les rats après le "big one".. J'ose dire que la peinture d'Anne Nourian devrait survivre aux insectes..!

A Gegout

Ici, à gauche l'artiste Anne Nourian

anne

15:08 Publié dans art et création | Tags : racines expo, galerie racine, anne nourian mouches, monotypes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.