« Expo des élèves à l'atelier de la rocaille | Page d'accueil | Mais que fait la REGION..? »

22/09/2012

Le boycott de Charly-Hebdo

Je retrouve ce premier état de "Flobama"

 Je mets cette peinture à l'érotisme voilé sur mon blog.

J'attends les réactions en période extrêmement troublée. 

Les images blasphématoires sont partout.

Ceux qui les manipulent pullulent

 La campagne électorale américaine fait rage.. tous les moyens sont bons pour déstabiliser le candidat démocrate. 

 Phototheque---437.jpg

un état de Flobama 100x80 acry sur toile

gegout©adagp2012

Je pense à Charli-Hebdo.

 Je pense que la pub faite liée à cette provocation est stupide.

Je pense que Charli-Hebdo vient de se faire hara-kiri en jetant de l'huile sur le feu.

Il s'agit d'une provocation mercantile stupide et scandaleuse 

Je sens cette stratégie entretenue comme un acte de déstabilisation avec comme seul argument

Le sacro-saint principe de la liberté d'expression..!

 La médiocrité ne doit pas avoir la moindre place dans nos espaces de liberté d'expression.

Commentaires

"Il s'agit d'une provocation mercantile stupide et scandaleuse."
Vous m'étonnez: exactement le même jugement a été porté sur une grande partie de l'art moderne européen. On peut encore ajouter quelques adjectifs comme "irrespectueux", "infantile", "obscène" et j'en passe.

Écrit par : Mère-Grand | 22/09/2012

La liberté d'expression c'est aussi avoir le droit d'être médiocre sans pour autant risquer sa vie.

Écrit par : norbert maendly | 22/09/2012

La liberté d'expression c'est aussi avoir le droit d'être médiocre sans pour autant risquer sa vie.

Écrit par : norbert maendly | 22/09/2012

La liberté d'expression ne déstabilise que ceux qui ne sont pas stables

Écrit par : norbert maendly | 22/09/2012

Il faudrait écrire 0 commentaires acceptés. C'est dur d'être contredit, n'est-ce pas?

Écrit par : Mère-Grand | 23/09/2012

Je veux bien répondre aux commentaires , mais qui est cette mère grand.. Pas de mail perso..!

Écrit par : Gegout | 24/09/2012

@Gegout
Mère-Grand est le pseudonyme d'une personne qui, comme bien d'autres sur ces blogs, use de la permission accordée à ceux qui s'identifient auprès du responsable des blogs, en s'inscrivant, d'user d'un pseudonyme. Il le fait depuis plusieurs années, en essayant d'avancer des arguments en faveur de ses opinions, ou de citer des faits et des sources en faveur de ce qui lui semblent être des faits.
Mère-Grand milite régulièrement pour que les insultes et les attaques ad hominem n'encombrent pas les commentaires et n'affaiblissent pas la pertinence des propos. S'il (notez le masculin singulier) s'est permis de faire une deuxième intervention quelque peu agressive, c'est qu'il a attendu en vain que vous publiez sa première intervention, ou toute autre intervention, ce que vous avez maintenant fait.
Ayant constaté ces derniers temps que certains auteurs de blogs ne tenaient pas compte de ses commentaires, remarques ou questions, toutes formulées de manière courtoise, il en est venu a soupçonner que seul l'acquiescement ou même la flatterie étaient les bienvenues sur certains blogs.
Si vous avez été soupçonné à tort d'un tel parti-pris, ce qui semble bien être le cas d'après votre réponse, Mère-Grand vous prie très sincèrement de lui pardonner. Si vous acceptez, en outre, de donner votre opinion sur son commentaire, qui lui paraît reposé sur une réalité indiscutable, sa satisfaction sera à son comble.

Écrit par : Mère-Grand | 24/09/2012

Mais pourquoi suis-je obligé de remplir chaque fois mon nom et identité lorsque je réponds aux commentaires que l'on me fait sur ma page.. c'est pénible et dissuasif.. à force..! Que faire Mère grand ?
Cela dit , j'accepte votre propos. mais l'amalgame entre création contemporaine et la couverture de Charlie Hebdo ne me convient pas .. Je ne vois aucune créativité dans ce dessin, juste comme je l'ai dit une provoc inutile en ces temps..
Au plaisir de vous lire

Écrit par : gegout | 24/09/2012

@gegout
Merci de votre aimable réponse. Je n'en comprends pas la première partie, mais à la seconde, concernant la créativité, mon premier commentaire reste valable, la notion de créativité restant aussi relative dans le dessin de caricature que dans les formes d'art plus "nobles": ainsi le grand public n'a probablement pas vu grande créativité dans l'exposition de l'urinoir de Marcel Duchamp. Dénoncer "une provoc inutile en ces temps.." en y mêlant des considérations artistiques revient donc à refuser à l'art (et à un art dit *mineur*, dont une des vocations principales est justement de provoquer) le droit de s'exprimer librement. Cela revient en fait, qu'on le veuille ou non, à valider la notion de blasphème.
Je préférerais encore que l'on fasse appel à un "intérêt supérieur de la nation", qui est d'ordre clairement politique, car c'est de cela qu'il s'agit en fait, étant donné que la notion de blasphème n'existe pas dans nos pays. Tout le reste, comme les critères artistiques et les considération de profit financier ne sont là que pour gommer, sciemment ou non, cette réalité gênante.
Merci encore de m'avoir publié.

Écrit par : Mère-Grand | 28/09/2012

Mais je tente de vous dire que l'art ne justifie pas tout, ou alors seulement que je trouve l'expression de l'art géniale.. ce qui était loin d'être le cas dans la cover de Charlie H.. Je fais moi aussi du dessin et caricature dans qqs journaux qui dénoncent.. et je sais la tentation de l'expression perverse, pas perverse au sens de la morale, perverse dans l'authenticité de la démarche. L'art sert trop souvent à mettre en avant une forme d'égo qqs fois détestable..!

Écrit par : gegout | 28/09/2012

Les commentaires sont fermés.