« Du gris au noir.. ou les nuances du Pinot | Page d'accueil | La Grèce et les cobayes »

18/10/2012

Danse cadavre

 

 

 

 

 

 

 

 

Je l'ai vu, j'ai vu la mort qui dansait. La mort au corps frêle, squelette sous les sunlight, ombre portée sur plancher d'une salle, piste de danse ou se reflète nos mouvements, et la musique que des canards sensés refuseraient de danser..

 J'ai vu la mort , superbe de noir collé au corps, la mort moulée dans nos vies, dans notre souffle disco, string mouillé et regard absent. Une porte ouverte laisse entrer le dehors, chaleur humide d'une nuit de foehn sur le lac du Bourget.

le baiser

Les commentaires sont fermés.