« Les amateurs d'art | Page d'accueil | La peinture vit encore.. »

21/02/2013

Pfffffffff...

 

Comment décrire la fin de l'écriture sans utiliser le mot "révolution".

 Je ne trouve pas les mots face à cette éventualité dont parle aujourd'hui un magasine.

"Le point" fait le point sur la disparition annoncée de l'écriture à la main, à la plume qui avait déjà disparue depuis belle lurette, au stylo, crayon..

 Place à l'apprentissage du clavier dès le plus jeune âge..on gardera juste un rudiment de l'écriture à la main pour notre cerveau qui en demande afin de mémoriser et de ce fait favoriser la lecture... Car lorsque on lit, on écrit...  le cerveau ne ferait pas de différence entre ces deux exercices.. 

Ben ça alors...

Cela devrait en arranger plus d'un  à l'heure de la correction automatique.. Plus de souci avec le participe passé et autres fantaisies de nos langues archaïques.

Je lisais un compte rendu officiel sur un site sponsorisé par un grand de l'industrie Cocorico du matos de montagne, j'étais effaré par le nombre de "fôtes d'ortografes" dans cet article écrit par un freerider de haut niveau..

On ne nous dit pas tout..

L'apprentissage du calcul devrait lui aussi disparaître...le calcul, l'écriture, la dictée...exit....la poésie se ferait de façon automatique...la peinture aussi..!

L'écriture automatique. Ca me rappelle quelque chose..C'est André Breton qui sera content.


On ne nous dit pas tout..
Le travail devrait lui aussi devenir obsolète, le travail et ce qui va avec.. Le mot "salaire" est d'un vulgaire... et de plus c'est dévalorisant..

Moi, je m'en fous , je suis maintenant un retraité, un vieux con diront certains..mais je m'en fous... J'irai mourir là haut sur la montagne, ou je continuerai à me faire plaisir, je ne sais pas encore quelle option choisir .. mais je m'en fous, j'ai le temps, celui qui est derrière moi,  et celui qui passe à l'instant même.... 
 Comment on écrit... Pfffffff..?

 flo qui n'en pense pas moins
100x80 acry sur toile avec marouflages
gegout©adagp2013 

flo boudeuse fin

 


Les commentaires sont fermés.