« nue en novembre | Page d'accueil | Rouge bonnet »

10/11/2013

Voltaire disait

Journée ou le blanc tente de couvrir le haut paysage qui se dresse là derrière mes yeux..
Journée concentrée sur Voltaire et ses écrits, cela occupera une partie de ce dimanche de novembre qui n'est mois qu'à demi..!
Voltaire parlait comme ça des Français de son temps ,

il disait qu'ils étaient hommes qu'à demi...

De Gaulle disait  lui que les Français étaient des veaux..


 Bref, place à un extrait de correspondance de Voltaire.
"Vous me direz : Mais quelle rage de faire des tragédies en quinze jours ! Mes anges, je ne peux faire autrement. Il y avait un peintre élève de Raphaël qu’on appelait Far presto, et ce n’était pas un mauvais peintre. Je vais vite, parce que la vie est courte, et on fait comme on peut. En tout cas, vous aurez le plaisir de lire du neuf, cela vous amusera, et j’aime passionnément à vous amuser."
au comte et à la comtesse d’Argental, 23 juillet 1763
au-travail-
Je peins donc comme lui écrivait .. vite comme si le temps devait finir à chaque seconde..

 en fait c'est ce que le temps fait .. il s'arrête entre chaque seconde et recommence encore et encore ..

 Chaque seconde est un brouillon de la suivante..!

Les commentaires sont fermés.