« l'émoi du moi | Page d'accueil | Notre corps nous incarne »

18/11/2013

Loin des stratus

Un premier choix d'aquarelles pour un carnet de voyage à paraître en 2014. 

le port chantier naval el jadida mail

 L'Esplanade d'El Jadida 40x30

 Une  sélection drastique, je retiens ici une quinzaine sur la bonne trentaine faite sur le "motif".

port el ja di avec synagogue mail

vue de la jetée sur la cité Portugaise 40x30

  Là-bas entre Casablanca et Agadir en logeant l'océan, un retour par les terres de l'interieur, un périple loin des stratus, loin de ce bnroillard qui plombe nos âmes en ce mois de novembre.

 Faut se tirer d'ici, ignorer le bilan carbone, seulement penser à sa survie.. Et le choix du Maroc reste une valeur sûre pour se glisser entre deux rayons de soleil.

 Valeur sûre pour ce qui est du soleil ok, pour le reste et là je pense à la conduite d'une automobile dans ce pays, c'est déjà moins safe..

le port el jadida mail

la cité Portugaise d'El Jadida 40x30

 Je garderai le souvenir d'un retour vers El Jadida à la tombée de la nuit... Je conduisais, non je pilotais une voiture  même pas de course.. juste une bagnole qui doit se faufiler entre des  camoins qui roulent sans phares ou alors plein phares..Eviter si possible les cyclistes pédalants à droite ou à gauche sans la moindre lumière..

marabout mail

 le marabout 30x20

Et je parle pas des vaches bourricots et autres animaux d'une basse-cour en guoguette sur macadam..

 Oui, le Maroc est une valeur sûre si l'on oublie les risques du  trafic et les déchets en tout genre qui sont propres aux pays qui ne le sont pas...

(Oui je sais ce n'est pas politiquement correct ce que je dis là..)

Inch allah..!

le port d'El jadida au matin

 aquarelle 40x30 gegout© adagp2013

el jadi port au matin mail

 

 

 

 

18:47 Publié dans art et création, peinture, Voyages | Tags : maroc, aquarelles, el jadida, gegout | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.