« Ses lèvres | Page d'accueil | front de libération des S.D.N. »

14/12/2013

Etre assez fou pour ne pas le devenir complétement

cabinet 3.jpg

cabinet des curiosités du sculpteur Michel Hirschy

Fou, crazy, mad
toc, toc..
what that's mean ?
 Je me souviens de cette phrase qu'un certain D.  Neuenschwander  aimait citer
 Je  pensais à lui en regardant la face W du Tenneverge qu'il fut le seul à descendre à skis en 1987
" faire une folie par jour pour ne pas devenir fou"
  Et combien j'aime cette folie qui avance masquée,  ce regard qui perce la raison
 Le regard de ceux que j'aime frôle la  jolie folie si douce..
 Folie ou tout simplement envie de vivre un peu plus fort chaque jour
 Comme ça , parce que l'on a pas le choix.
 Parfum de douce folie ressentie hier lors de la visite d'un sculpteur qui a son atelier au bord du lac de Joux .

 Ce sculpteur fait dans le bas relief, sa formation académique lui permet aussi d'être un restaurateur de sculptures des différents musées qui lui confient des pièces abimées . 

Cet académisme  de facade cache un monde ou l'"érotisme gothique" a une présence  intriguante... inquiètante..

cabinet-michel.jpg 

 Michel Hirschy m'a dévoilé une partie de son cabinet des curiosités.. 

 J'ai pensé à l'univers de Clovis Trouille , un peintre surréaliste totalement décalé  comme lui  

Michel Hirschy et une promenade dans son univers décalé intemporel

 univers ou les fantasmes érotiques  remplissent l'espace

 Belle découverte en tous cas, j'espère exposer avec lui en 2014 si notre galèriste Luc Doret est OK pour ce "tant d'aime" improbable.;

 

cabinet-2.jpg

Les commentaires sont fermés.