« Flo en majesté | Page d'accueil

19/11/2017

Le marouflage pour les nuls.

 

Le marouflage pour les nuls .
Voir :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Marouflage

 

image.jpeg

Ce qui suit est le pourquoi " j'utilise le marouflage dans mon travail depuis si longtemps"
Au delà du rituel ou cérémonial dont j'ai du mal à me passer, il y a la magie du recouvrement , sorte de sédimentation du hasard.
Chaque couche, chaque marouflage ajouté est aussi une couche qui peut être va réapparaître fondue avec d'autres dans un melting-pot surprenant.
Le mot "palimpseste" surgit alors pour expliquer ce jeu de recouvrement griffé, arraché, recouvert et déchiré.
J'utilise aussi ce marouflage qui génère un contraste entre les parties qui laissent la toile rugueuse et les zones recouvertes par le papier.
Tout ça, c'est de la cuisine, cuisine sans recettes figées, juste un rituel et toutes ses variations...

10:06 Publié dans art et création, peinture | Tags : marouflage et peinture, art, acry, gegout défiguratif | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.