« Flo affronte ce chien de l'hiver | Page d'accueil

25/05/2018

La vie d'artiste

Je pense à ce vernissage BCBG hyper class dans un lieu privé (clinique à fric Genève ). Donc ambiance feutrée, agréables rencontres des médecins et chirurgiens qui opèrent en ce lieu, on est sur le perron qui donne sur un parc magnifique, le buffet est à la hauteur, cuisine Libanaise il me semble...? servi avec des bordeaux de la cave à Pierre Mouzat.
Et après, quand les amuse gueules sont engloutis, quand le vin est bu, on se retrouve seul avec peut être une promesse d'acquisition, ou rien ... Seul dans sa chambre à l'hôtel ou ailleurs... Bref, seul...Maintenant j'espère que Pierre a vendu qq chose. Il m'arrive de penser à ces instants ou l'on va chercher très loin à l'intérieur ce qui nous fera accepter l'après vernissage...!Plus de 40 ans dans ce cirque, j'aime encore les rencontres et le bon vin, je vis l'instant et me prépare chaque fois à la débâcle...Et je me pose alors la question du fameux savoir vivre qui règne dans ces lieux aseptisés. Que faire, ou ne pas faire .. Hurler "p'tain bordel, si vous aimez mon p'tain de travail, alors achetez, faites claquer votre fric..".Ce qui se dit rarement, parce que nous sommes bien élevés nous malgré notre statut d'artiste un peu rebelle, et un peu vénal mais pas trop..!.Alors c'est cool , on ne dit mot , on boit du ( bon rouge si possible) et on espère...mouzat.jpg

18:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.