17/10/2015

l'art est en danger

Octobre 2014. 

 J'aurai passé beaucoup de temps dans l'atelier cette année.  Dans l'antre du peintre la vie s'écoule autrement. Ce n'est pas lié forcément à la solitude de l'atelier que je trouve aussi en montagne là ou je vais souvent seul ou avec ma chienne Fidji. Ici je  suis le temps, je suis les secondes qu'on ne compte plus.

 En 2014, les artistes sont eux aussi malmenés. Et la "crise" nous rendrait presque indécents.

"Comment, ces artistes qui font dans l'inutile revendiquent le droit d'exister .. faudrait pas exagérer .. !!!"

 Comment donner du sens à l'acte de créer quand le chômage plombe le climat social. Comment  justifier sa condition d'artiste dans cette société  qui ne croit plus en l'avenir.. Je ne serai jamais à la solde d'un système ou d'un parti politique quel qu'il soit.

L'engagement d'un artiste se limite à sa propre liberté d'action. Le mot engagement, je l'associe au mot liberté.

 La pression culturelle et sociale est grande de tout raboter,  formater. 

Plaire et séduire le plus grand nombre suppose ce choix d'un nivellement par le bas. Insidieuse réalité d'une médiocrité annoncée..  

 N'en déplaise aux "courbeurs d'échine" et autres manipulateurs de liberté..!   

Et si tout devient plus lourd en cette période de doute, l'artiste peut montrer le chemin pour une dignité perdue.

flo 16 oct.jpgNous sommes au cœur de ce qu'il y de plus beau chez l'être humain. La dimension de sublimer la réalité en créant  de l'inutile, du non rentable, du rêve hors normes, de la révolte sans TVA. 

 

  

 

Flo en devenir 100x80 gegout©adagp2016

18:43 Publié dans Amis - Amies, art et création, Culture, Lettres, peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

15/06/2015

Aquarelles en Colisée

Sorte de best of pour un prochain carnet de voyage qui se nommerait "Un voyage à Rome"
3 jours à croquer la ville, croquer les vieilles pierres du Colisée...penser bien souvent qu'ils étaient fous ces Romains.
3 jours de transpiration avec des moments d'inspiration.
Peindre à l'intérieur du Colisée relève de l'héroïsme, comme peindre à deux pas de la Place St Pierre alors qu'il y a une concentration de scouts venus du monde entier ...(Place St Pierre devenue bleue de monde..)...

Afficher la suite
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.
Photo de Alain Gegout.

04/04/2015

Blue note

J'en conviens, la blue note colle à la peau comme de la glue ... 

 Glue note....

 Le bleu, couleur consensuelle revient en force dans ma peinture... Je me suis si longtemps méfié de cette couleur... sorte de masochisme .. refuser ce que l'on aime pour des raisons d'orgueil.. Ah non pas de bleu ,, bleu trop facile, bleu trop consensuel, bleu trop Monory , trop Klein..

 Bref, en ces temps de frilosité esthétique voire artistique.. ce qui est différent..!

le Bleu couleur froide colle à cette frilosité..

Lorsque l'on sait que 70% des occidentaux disent choisir

le bleu comme étant la couleur n°1.

 Lorsque les galeries avec lesquelles je bosse me demandent de faire un effort pour que Flo soit moins dérangeante.

Je mets la blue touch..

j'attends les réactions de ces mêmes marchands d'art et de  couleur.. Ces marchands d'art et de couleur me disent que "les gens" ont besoin de couleur gaies, que "les gens" veulent du rigolo, que "les gens" sont déprimés, et que par conséquence il nous faut faire de la soupe afin de les rassurer les pôvres gens...

 Le discours, ce discours je l'entends chaque jour, les galeries sont frileuses, les galeristes sont des marchands. Ok, il faut qu'ils le soient, mais faut-il aussi qu'ils deviennent arrogants avec les artistes qui ne collent pas à leur critères de fric à faire à tout prix. 

On est dans une période de régression, de nivellement par le bas, ou donc s'arrêtera cette stupide glissade si les artistes se laissent influencer par les critères actuels.

Blue note sera mon ultime concession, concession que j'assume entièrement par amour du bleu.. blue note, flo, face , visage bleu, gegout, défiguration, 







Blue note Flo 

détail 100x100 acry sur toile

gegout©adagp2015

21/03/2015

Les Clips arrivent

C'était hier , il est 10h06 ou un peu plus , je ne sais pas on ne se voit pas les pieds tellement l'obscurité est présente. De suite je pense à la fin du monde ou pire encore...je n'ose plus sortir, je suis maintenant réfugié sous la table, j'ai de quoi tenir un siège, des litres de saucisson, de bières et grands crus de toute provenance... L'obscurité prend toute la place dehors , je n'ose pas mettre la lumière, je vais me faire remarquer, je débouche le plus discrètement possible une autre bouteille, ( une de celle que mon copain FIFI venait de m'offrir ..il est si généreux avec moi qui suis son maître..) les tannins font de l'effet , le rouge sombre évoque un grand Bordeaux .. Je ne parviens pas à lire le millésime .. Tant pis je repousse l'angoisse du noir en buvant du rouge..il est peut être plus tard, peut être que la nuit remplacera le jour à jamais .. En effet il fait nuit noire maintenant, le silence oppressant résonne dans mon crâne et je n'ai pas mis mon casque ..
Tout à coup, je devine un souffle, et ce souffle est accompagné ou suivi je ne sais par un fffrrrrrrooooofffrrriiiiffoooooo.... Puis plus rien...
Je reste blotti sous la table je ne sais combien de bouteilles encore .. La lumière est là, elle inonde le paysage... J'ose enfin remuer un orteil, bouger une oreille, finir la bouteille... Et jeter un regard hagard par la fenêtre qui donne sur la terrasse.
Sous le soleil exactement je perçois une forme inconnue, sorte de silhouette perchée sur un des arbres récemment étêté..
Les clips venaient de ma laisser un message sur la table du salon extérieur en bois exotique traite régulièrement à l'huile d'Alain.
Les clips ont une écriture que je parviens à lire après avoir bu moulte bouteilles de grand cru (tous offerts par FIFI que je salue ici)
Les clips disais-je m'offraient en cadeau de bienvenue une spécimen de leur origine.. Le message précisait aussi le comportement à avoir en cas d'invasion des Clips.
Ne pas crier, ça ne sert a rien car ils n'ont pas d'oreilles, ne pas les nourrir car ils n'ont jamais faim, ne pas tomber en amour pour eux car ils ont le cœur de Pierre qui ne tombent jamais en panne..
Voici une photo faite lors de la découverte de ce spécimen at home..

clips .jpg

 

10:30 Publié dans art et création, France, Genève, Humour, Jeux de mots, Lettres, Région, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

16/01/2015

Foehn.

J'ai tous les ingrédients réunis sur la table de mon atelier.

Les pots, du rouge au noir en passant par le bleu, le blanc pourrait devenir important si la température baisse encore  un peu.

Le Foehn, ce vent fou a ruiné tous nos espoirs depuis le début de cet hiver, j'ai trop souvent vu cette lueur  pisseuse qu'il traine sur son passage.

Assez..

laisse la place à ce qui vient du nord ouest, laisse les embruns ambrés de guineess, laisse le parfum tourbé d'Ecosse entrer dans mes narines rassasiés du Sahara.

 Je la sens maintenant... 

 Je regarde toutes les 30 secondes par la fenêtre, je devine de temps à autre une nuance plus sombre que le Jura découpe. Avant de sentir la neige , je  l'envisage, l'anticipe et ce rendez vous promis par  elle me rend nerveux.

Je la sens maintenant, elle s'approche cette infidèle.

 

Encore un aller et retour par la fenêtre, la baie vitrée donne en plein sur cette belle promise...

elle est en retard, je suis en pétard, viendras tu blanche salope..

atelier et série hiver .jpg 

 

18/12/2014

La sensation du matin de maître Gegout .

v1 2014 Couverture alain gegout.jpg

Le monceau de KDo dépassait maintenent la hauteur de ma fenêtre, déjà l'air commençait à rougir... Au loin la sirène du père striait le noir de folles zébrure.. Il me fallut beaucoup de courage pour détacher le ruban qui entravait mes jambes , je repris mon souffle, le sol gisait à mes pieds gluant de savantes vomissures ...je ne voulais plus voir, plus sentir l'odeur fétide des rouges rubans...il fallait s'arracher, un état d'urgence enflait dans mes poumons inondés de larmes blanches..Les brigades Kdo tueuses tentèrent une ultime attaque, toutes tentacules tendues ... Mais j'étais deja trop loin, trop haut de leurs sanglantes caresses. les bruits de papier froissé, la sirène du père, le cri des enfants , tout cela s'estompait dans les lambeaux de l'aube....j'étais de nouveau libre, je sortis de ma poche le GPS dernier cri, je lui fit un dernier sourire et le jeté tout neuf encore dans son étui... Il fit dans le vide sidéral un dernier cri , un ultime râle ..

08/12/2014

Just a flake

Les Monts Jura font de la résistance, pris soudain d'une sorte de nostalgie.. les monts refusent de passer au blanc de blanc de l'hiver.

j´observais ces sommets  ce soir en passant à leur pieds.

Thoiry, charmante bourgade au pieds du seigneur Reculet...

Ils me refont le coup de l'autre semaine, le coup du "soupoudrage", making up de vieille dame encore coquette.

Délicate attitude esthétique, j'en conviens, une telle harmonie colorée me laisse fasciné par tant de grisantes nuances.

Alors je fais avec cette ultime coquetterie , caprice de vieille dame, je comble mes désirs dans la solitude de l'atelier qui se prête à mes tempêtes.givre .jpg

18:56 Publié dans art et création, Culture, Lettres, Nature, peinture | Tags : jura, givre, neige arbre gegout, matière | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/10/2014

de L'argilité à l'antre

Antre

Les frères Chapuisat frappent à Genève avec ce retour à la terre d'argile. Un cheminement obscur et anguleux dans les antres de nous-mêmes. mur antre.jpg

Expérience de renaissance à vivre, et a déconseiller aux "claustro", le cheminement vers le liquide amniotique ( eau et argile) ne se fait pas tout seul. Ca glisse  au pays des merveilles des frères Chapuisat qui sont les architectes du rêve.

la galerie laurence Bernard.jpg


A la galerie "Laurence Bernard" 2 rue des vieux grenadiers Genève.

03/06/2014

L'aurore d'un soir

L'aurore d'un soir

Publié le 3 juin 2014 par geg

Publié le 25 novembre 2006 par gegout

 et repris en ce jour de fin de printemps 2014

 Debout  les diables, l'aventure appartient à ceux qui se lèvent tôt, pas à cause d'une insomnie chronique, mais grâce à cette intuition de la beauté débordante et exubérante à la fenêtre. 

Voici  un texte court écrit par un ami aujourd'hui disparu, texte qui m'était destiné:
Rouge :

"Toi qui méprises le coucher de soleil des peintres du dimanche qu'as tu de plus à dire de l'incendie du ciel"
 
Patrice Martigné "Adamantis"

cet incendie du ciel au lever ou au coucher du soleil

 

lever de soleil sur les Alpes depuis Thoiry

22/04/2014

Avril est sur le fil

Poussée d'acné juvénile , après la fin de l'impossible, le désir est là... impérieux , en quête de clito,  de morilles ou autres champignons qui fondent en bouche..  Et si le besoin est fort , l'image, la peinture sont la...   en attendant la morsure..la giclée...



détail de Flo 154x116 acry et marouflage sur toile Gegout©adagp2014 

détail tête.jpg


17:25 Publié dans art et création, Femmes, Images, Jeux de mots, Lettres, peinture | Tags : flo nue, seins, matière, sex | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/04/2014

Une perle rare

 Vermeer à l'aide de son smartphone fit d'abord une photo. La jeune fille passait souvent dans l'atelier du maître, jetait un coup d'œil distrait sur les peintures qui séchaient, répondait à un texto en repoussant le turban qui lui tombait sur les yeux.

 Vermeer était fasciné par la technologie, et depuis longtemps il révait de s'acheter une tablette, Iphone ou autre  truc berry

Là, à l'instant en voyant la jeune fille blackberry dans la main, une décision fut prise, il aurait lui aussi un smartphone, il prendrait des photos de la jeune fille , ce serait quand plus simple que de lui demander de poser sans bouger le cul sur une chaise  avec la tête tournée sur le coté pendant des heures..! 

 La jeune fille à la perle, bouche entre-ouverte comme si elle souffrait des végétations  lui  fit un clin d'œil et disparut dans la lumière du matin...

 Vermmer ferait son portrait à l'aide de la photo , il ne dirait rien à ses confrères  tous  jaloux de son  immense succés.. 

 On connait la suite, cette peinture devint "la Joconde du Nord", j'en fis moi-même quelques copies plus ou moins réussies. Je vous propose d'en découvrir deux ce soir .. j'y fis beaucoup d'autres qui ont toutes brulées lors de l'incendie de mon atelier ....

"La jeune fille à la perle rare" 

46x38 acry et marouflage sur toile

collection privée 

Gegout©adagp2014

perle cadeau

et celle ci plus  trash

 56x45 

acry sur  toile et marouflages gegout©adagp2014

perle et collier

 

 

17/03/2014

Insolente lumière..

 

 Aujourd'hui en attendant la fin du jour, ce matin du monde rayonne comme un diamant sans scories, sans pollen .. Une implacable lumière, une insolente lumière faite de pleine lune en plein jour.. Fête de la lumière à qqs jours du printemps 2014. De la lumière, des joies bien ressenties après ce vernissage à Martigues, de brillantes rencontres , des artistes  qui vivent pleinement sans "aigritude.." Quel plaisir aussi de rencontrer ces gens que je frôle virtuellement sur Facebook , des gens , des peintres , sculpteurs, des galléristes .. Tout un univers des arts .. comme aurait pu le dire le fondateur de ce magazine que je ne feuillette que si peu souvent.

l'invit martigues

 En Mars 2014 à qqs jours du printemps, j'ai donc rencontré ce Jean-Louis Avril, le fameux fondateur de cet "univers des arts" .. là au vernissage de Martigues . j'ai  pu constaté que j'étais présent sur au moins deux pages de ce journal . Pour l'expo à la fondation Taylor et pour les 14 èmes rencontres d'art contemporain de Martigues . Bon je fais pas cracher dans la soupe .. si après tout ce journal me permet des rencontres... d'autres rencontres Why not ..!

son amant blesséa Martigues "son amant blessé"157x146

gegout ©adagp2014

 

 (J'avais écrit ce texte en plein hiver 2012, et il était apparemment question de fin du monde, chaque jour est une fin de monde surtout si l'on regarde sa montre vers 23h59..)

Et un jour, le printemps reviendra

Le conseil de maître gegout en ce jour:

Si vous tenez vraiment à échapper à la fin du monde..Lisez bien ce qui suit : Cachez vous sous un lit, le votre ou celui qui vous convient le mieux.
Respirez à fond tout au long de la journée de demain en essayant de gober au passage le plus d'acariens possible.
.Ne perdez pas votre sang froid habituel, car il vous faudra recracher les acariens de sexe féminin.
Comment reconnaitre un acarien de sexe féminin..? rien de plus simple.. ils ont des hauts talons de couleur rose.. Pour votre survie, Il est primordial de se débarrasser de ces acariens féminins qui sont chargés de molécules de fin du monde..
Attendez patiemment sans renifler.. Tout ira très bien .. A minuit pétantes, secouez vous afin d'enlever moutons et ultimes scories ..

nu_et_klimt-1-copie-1.jpg


28/02/2014

mood for fog

 "Plus loin que le brouillard

le petit bois rugit

comme une grande forêt"

 rochers reculet

 Ce matin séquence hésitation..

je scrute le ciel , passant d'une fenêtre à l'autre, d'une webcam à l'autre.

 Le ciel est déjà prometteur d'une belle perturbation, sous le Mt Blanc invisible je devine les restes du foehn qui s'évanouit,trainant encore cette pisseuse lumière  pour un dernier instant. Vade retro foehn tiédasse, fout l'camp  et laisse enfin venir le silence qui tombe..

 La neige est un bruit qui s'arrête, un silence qui tombe..

 J'ai fini par aller vers elle ce matin, une fois encore et c'est pas fini, la sentir de tout mon nez..

 Comment peindre le brouillard sans l'avoir mangé..? 

 Comment peindre le vent sans l'avoir senti crépiter sur les joues ..

depuyis thoiry le ciel du matin

 2 aquarelles faites à l'atelier après la tourmente de ce jour

 gegout©adagp2014

18/02/2014

Miam miam la couleur sans colorants

Le lien entre cuisine et peinture est là dans cette photo, ensuite on peut s'amuser à transformer cette photo en peinture,  travail laborieux  que je laisse maintenant à d'autres...
J'ai d'autres crèmes à fouetter..!
 Je me souviens des Polonais  peintres du début de la mondialisation.. Ils arrivaient droit de la-haut avec un savoir-faire effarant, et ils faisaient de la peinture hyperréaliste à un tarif défiant toute concurrence!
 C'était en 1990 , maintenant ils sont devenus trop chers et ils picolent...alors que les Chinois eux..!

 Ah... caramba...!

 j'apprends que les Chinois délocalisent...

 en France ..?

Maquarons-coulleurs.jpg

et une Flo sur fond d'outremer du jour

61x50 acry sur toile et marouflages

flo outremer sky

11/02/2014

Faits et reflets

Le soleil dans le ciel est une luciole
une luciole qui s'envole
L'ai rencontré ce soir
faut croire aux lucioles
petites têtes frivoles
ou un peu folles

 regard bleu sienne de ces bestioles

qui perce neige  et  boue qui s'enterre.

 the last flo colerette enfin finie ..80x60 

gegout©adagp2014

flo-colerette-80x60.jpg


10/02/2014

How long is now

Questions existentielles..

Faut prendre le temps de répondre et pendant ce temps le temps passe..le temps figé dans une coulure, le temps qui passe même entre deux notes de piano, le temps d'une vie et l'on meurt..

 Saviez vous que le suicide n'est pas bon pour la santé ?


 Au fait .. un bon vivant fera-il un mauvais mort ?


 Je vous laisse réfléchir et j'attends vos mots rigolos..

Et bien sur la fameuse question 

 How long is now ?

une photo de l'atelier  juste avant de laisser sécher les repentirs du jour

gegout©adagp2014

flo du jour linceul

07/02/2014

Ce chien de l'hiver..

Voici comment j'imagine le sentier ce matin, ce sentier qui monte vers le Reculet. Peut-être un peu plus tard encore, quand le gros de la tempête sera passé laissant les crêtes enneigées et soufflées en même temps.

(le vent soufflait ce matin en rafales de plus 125kmh sur les monts du Jura)

 Crêtes ravagées par ce vent sauvage et mordant "ce chien de l'hiver" comme le nomme  Sylvain Tesson dans ce livre superbe que j'achève à l'instant "L'axe du loup"  qui raconte le cheminement des évadés de la Sibérie des goulags vers l'Inde de la liberté.. 

comme j'imagine le Reculet

aquarelle Gegout ©adagp2014

Je reviens après cette parenthèse à cette vision du Jura lorsque après le gros de la dépression passé, laisse entrevoir cette pâle lumière ocre rosé, retour de la couleur qui se glissera dans la grisaille annonçant le retour timide des éclaircies.

26/01/2014

Déjà 4 ans...

 Rasta, ma plus fidèle compagne est partie rejoindre ceux qui hantent le grand désert blanc..
 Rasta allait sur ses 15 ans gaillardement,  tout à coup au mois de Novembre et pour la 1ère fois, elle eu de grandes difficultés à nous suivre sur la neige poudreuse. Depuis elle n'est pas retournée en montagne. Elle me regardait partir, sans réagir vraiment, les yeux grands ouverts..

Le matin du 26 janvier 2009, (il y donc 4 ans) Rasta s'échouera au fond du jardin. elle passa la journée réfugiée là, prête pour le dernier voyage .. je le lisais dans ses yeux ..
 Il serait trop long ici de faire son carnet de courses, juste vous dire qu'elle a fait la plupart des courses à skis avec moi, avec nous, pendant 14 ans, c'est vous dire ! Les pentes raides ne lui faisaient pas peur quand la neige était bonne, et sur le forum de "camp to camp", rasta aurait pu se faire appeler "Rastar" voir lien link
 Qui ne se souvient pas de rasta, toujours derrière moi sauf lorsque la trace d'un chamois ou autre animal plus craintif qu'elle la détournait du droit chemin !
 Son état de santé s'est vite dégradé, et la paralysie de l'arrière train date de la semaine dernière, ce soir une injection léthale fut sa délivrance..
 rasta au dernier jour de sa vie Aquarelle Gegout©2009
Rasta

17:08 Publié dans Images, Lettres, Nature | Tags : rasta, chienne de vie .. peinture animalière | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/01/2014

Voyeur

 La fenêtre est un cadre ouvert parfait pour voir de l'autre coté, on pourrait facilement en déduire que la fenêtre fut inventée afin de laisser passer le regard.
 On peut bien sûr aussi regarder ceux ou celles qui regardent par la fenêtre, regarder ceux qui regardent
J'ai toujours le souvenir de ce livre de Jean-Luc Henning qui se nomme "le voyeur"
 Bouquin qui date maintenant mais l'actualité du voyeurisme demeure, tant que dans nos demeures les fenêtres existeront..

Juste en face de mon atelier il y a une maison avec des fenêtres. Celle du bas laisse entrevoir derrière de lourds rideaux les chaudes lueurs d'une cheminée. Celle du dessus est maintenant  fermée.les Volets ne s'ouvrent plus jamais.

Chambre comdamnée à l'obscurité et humidité

J'ai encore le souvenir de cette charmante voisine, robe de chambre blanche, poitrine penchée en avant. je l'imaginais sur la pointe des pieds, cul relevé, bras allongés très loin pour aller chercher ce qui tiendra le volet plaqué au mur. 

 petit format de Voyeurisme "vue nue"15x10cm acry et papier marouflé sur toile

toile millésime 2009 avec collage et volupté

gegout©adagp2014

 

17/01/2014

Libération


Le catalogue de l'expo en plein air vient de me parvenir.

 Cet événement annuel a lieu dans le magnifique parc du Fayet à St Gervais au pied du Mt Blanc.

Cette année , le thème choisi par l'artiste et commissaire de cette expo est 

"libération"

 Le mot s'inscrit entièrement dans la démarche de Kaviiik qui est donc à l'initiative de ce concept original. Kaviiik demande aux artistes choisis une ou 2 oeuvres (photos ou peinture)

page-expo-kaviiik-2014.jpg

 qui seront ensuite reproduites en HD sur des bâches au format de 3x2m. Les oeuvres sont ensuite accrochées entre les arbres du parc.

 J'ai le plaisir d'y être présent cette année encore  après l'expo "même soleil" il y a 4ans,  et "ponts et passages" il y a 2 ans.

 Cette année, le commissaire a voulu donner une plus grande dimension internationale au choix des artistes retennus.

 Vous aurez l'occasion d'y voir des créateurs venus de Sibérie, d'Australie , du Chili sans oublier la Palestine, l'Allemagne l'Italie et j'en passe... venus de France ..!

"libération "

120x80 acry sur toile Gegout©adagp2014

liberation-mail.jpg