04/06/2014

Manger son travail

Montrer, exposer son travail.

Voila bien la préoccupation Majeure de la plupart des artistes que je connais
Ou montrer sa création, son travail dans ce monde ou l'image , la "création" sont profusion
 Les galeries sont devenues frileuses et celles qui font un authentique travail de promotion des artistes qu'elles soutiennent sont rares
 La plupart d'entre elles sont devenues des "loueurs d'espace" pour artistes (riches) en quête de reconnaissance
.

 Je lisais hier les commentaires sur la page  FaceBook  d'une artiste reconnue qui ose dire qu'elle est actuellement sans le sou.. plus de quoi payer son chauffage, la dèche, la misère hante les ateliers..

Beaucoup renoncent ou sous la pression du fric font n'importe quoi afin de survivre..

Bientôt les performances dans les galeries chics et branchées ou l'artiste mangera en live son oeuvre..!

dernier état de Flo 102 x79 acry sur toile et marouflage gegout©adagp2014

flo 102x79 .jpg


En attendant... je peins ...!

19/10/2012

La Grèce et les cobayes

 

 

 

 

 

 

 

La claque du jour, du soir, d'un crépuscule qui prend toute la place dans ma tête.. Oui, fallait-il tomber sur France Inter ce soir, on parle de ce qui se passe se vit en Grèce à ce jour.

 

Je roule et j'écoute les témoignages de ceux , de celles qui vivent maintenant dans ce pays qui sait ce que veux dire la "CRISE"

 

 J'écoute ce que raconte M-L, je passe les détails.

 

Et me frappe ce mot qu'elle utilise:

 

Le mot "cobaye"

 

 L'état de crise vécu en Grèce,

 

les mesures d'extrème austérité seraient un ballon d'essai reconduisible et applicable dans toute la zone euro écrasée par la dette et le pacte  qui va  si bienanimalité5

 

avec..

 

 Et là, M-L  enfonce le clou en disant que le combat mené à Athénes, malgré la détermination des militants contre cette austérité injuste et arbitraire n'aura pas servi à grand-chose.

 

Les décisions prises par le gouvernement sont appliqués à ce jour et le peuple soumis..

 

Les Grecs connus et réputés pour oublier  de déclarer  leur revenus seront servis..

 

 Les riches sont partis et les pauvres qui n'ont pas le choix devront payer.

 

 Comment font les pauvres pour payer ?

 

 Fastoche;

 

 On va prélever sur l'allocation chomage un impôt..!

 

 Here we go..

 

Bref,  juste dire qu'il faut en effet être vigilant ici en France et ailleurs, partout ou la justice sociale reste une priorité pour notre dignité humaine.

 

 

 

 

31/01/2012

L'éloge de la fuite..

Je reviens sur la fermeture précipitée de cette galerie d'art Nantaise, victime de la crise actuelle.

Victime aussi de ses exigences quant à la ligne très fine maintenue par Alain Rouzéqui avait donné son nom à cette galerie reconnue.

En fait j'ai le sentiment dans ces périodes de doute, d'un aveuglement ou à l'opposé d'une stigmatisation des institutions concernés.

En l'occurrence, je  pointe les galeries qui auront beaucoup de mal à accepter ce changement de réalité économique.

Je pense à la conccurence d'internet là aussi, le marché de l'art passe de plus en plus par ce média.

Dans une période de crise (voilà, j'ai osé le mot..) Faut-il faire l'autruche ? Quitte à aller dans le mur, ou alors alerter les acteurs concernés (artistes, amateurs d'arts et marchands) sensibles à cette crise afin de trouver ensemble l'amorce de solutions pour notre survie à tous.

2 états de flo par un jour d'hiver

100x80 acry et marouflage sur toile

gegout©adagp2012

 

.peinture2012-0675.jpgpeinture2012-0674.jpg

 

18:04 | Tags : crise, galeries, marché de l'art, nantes, rouzé | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/03/2009

Le culte de la culture.. en crise

Faut-il faire dans la culture.. là maintenant dans cette période de doute ?
Pour éviter la déroute, il faut en période de doute, prendre la route..
L'éloge de la fuite, éloge sans loge, se promener dans le néant, le nez en avant , la truffe fraîche; Je suis un chien disait Ferré, soyons des chiens, des chiens de riches, des chiens de rien, de miches que l'on lèchent dans la niche.
Des chiens  qui pissent sur la culture en friche

La Flo du jour mutation vers  un regard aux bras coupés
102 x76cm acry et marouflage sur toile , (3ème état de la semaine )


21:53 Publié dans art et création | Tags : cul, culture, crise | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/12/2008

Je veux mon Kdo d léta

Les artistes vont tous mourir,  non, pas tous ! ceux qui font de la peinture sur les bagnoles vont  sur...vivre, grace à Sarkozizi..

 La  pas nette planète s'effondre, et pour la maintenir en l'air on  injecte  dans son antre des milliards de trucs machins qui ne valent rien.
 Effet placebo obligé, sans ça c'est le plongeon dans le chaos.
 Et là j'ai peur , peur de finir par en mourir de cette connerie
 La vie d'artiste ne serait plus plausible.. la fin de l'impossible définitivement impossible
 Le bilan avant l'heure , la mort avant la vie, l'apocaca, l'apopipi, et pis encore..!

 La Flo du jour que rien n'affole 100x80 acry et papier sur toile  08 

21:31 Publié dans art et création | Tags : artiste, crise, moi, sarkozi | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg