22/02/2016

Flo en majesté

Je présenterai une trentaine de peintures récentes dans cet espace "galerie à la campagne" dans le village de Satigny, plus exactement à Chouilly sur le haut des vignoble Genevois.

Je serai présent le soir du vernissage dans ce lieu ou la peinture  fait bon ménage avec l'art du vin.flyer - 2016.03 - V2_Page_2.jpg

flyer - 2016.03 - V2 expo gegout mars.jpg

23/06/2015

Morpho seria

Publié le 23 juin 2015 par Alain Gegout

acry sur papier acry sur papier

Déjà , la magie s'épuise, le jeu devient routine, il faut réactiver les hasards, franchir la ligne jaune, et surtout ne pas s'assoupir comme on le ferait volontiers sur le sable chaud. L'art se couche sur un lit de hasard parsemé de lames ....

 

04/04/2015

Blue note

J'en conviens, la blue note colle à la peau comme de la glue ... 

 Glue note....

 Le bleu, couleur consensuelle revient en force dans ma peinture... Je me suis si longtemps méfié de cette couleur... sorte de masochisme .. refuser ce que l'on aime pour des raisons d'orgueil.. Ah non pas de bleu ,, bleu trop facile, bleu trop consensuel, bleu trop Monory , trop Klein..

 Bref, en ces temps de frilosité esthétique voire artistique.. ce qui est différent..!

le Bleu couleur froide colle à cette frilosité..

Lorsque l'on sait que 70% des occidentaux disent choisir

le bleu comme étant la couleur n°1.

 Lorsque les galeries avec lesquelles je bosse me demandent de faire un effort pour que Flo soit moins dérangeante.

Je mets la blue touch..

j'attends les réactions de ces mêmes marchands d'art et de  couleur.. Ces marchands d'art et de couleur me disent que "les gens" ont besoin de couleur gaies, que "les gens" veulent du rigolo, que "les gens" sont déprimés, et que par conséquence il nous faut faire de la soupe afin de les rassurer les pôvres gens...

 Le discours, ce discours je l'entends chaque jour, les galeries sont frileuses, les galeristes sont des marchands. Ok, il faut qu'ils le soient, mais faut-il aussi qu'ils deviennent arrogants avec les artistes qui ne collent pas à leur critères de fric à faire à tout prix. 

On est dans une période de régression, de nivellement par le bas, ou donc s'arrêtera cette stupide glissade si les artistes se laissent influencer par les critères actuels.

Blue note sera mon ultime concession, concession que j'assume entièrement par amour du bleu.. blue note, flo, face , visage bleu, gegout, défiguration, 







Blue note Flo 

détail 100x100 acry sur toile

gegout©adagp2015

16/01/2015

Foehn.

J'ai tous les ingrédients réunis sur la table de mon atelier.

Les pots, du rouge au noir en passant par le bleu, le blanc pourrait devenir important si la température baisse encore  un peu.

Le Foehn, ce vent fou a ruiné tous nos espoirs depuis le début de cet hiver, j'ai trop souvent vu cette lueur  pisseuse qu'il traine sur son passage.

Assez..

laisse la place à ce qui vient du nord ouest, laisse les embruns ambrés de guineess, laisse le parfum tourbé d'Ecosse entrer dans mes narines rassasiés du Sahara.

 Je la sens maintenant... 

 Je regarde toutes les 30 secondes par la fenêtre, je devine de temps à autre une nuance plus sombre que le Jura découpe. Avant de sentir la neige , je  l'envisage, l'anticipe et ce rendez vous promis par  elle me rend nerveux.

Je la sens maintenant, elle s'approche cette infidèle.

 

Encore un aller et retour par la fenêtre, la baie vitrée donne en plein sur cette belle promise...

elle est en retard, je suis en pétard, viendras tu blanche salope..

atelier et série hiver .jpg 

 

18/12/2014

La sensation du matin de maître Gegout .

v1 2014 Couverture alain gegout.jpg

Le monceau de KDo dépassait maintenent la hauteur de ma fenêtre, déjà l'air commençait à rougir... Au loin la sirène du père striait le noir de folles zébrure.. Il me fallut beaucoup de courage pour détacher le ruban qui entravait mes jambes , je repris mon souffle, le sol gisait à mes pieds gluant de savantes vomissures ...je ne voulais plus voir, plus sentir l'odeur fétide des rouges rubans...il fallait s'arracher, un état d'urgence enflait dans mes poumons inondés de larmes blanches..Les brigades Kdo tueuses tentèrent une ultime attaque, toutes tentacules tendues ... Mais j'étais deja trop loin, trop haut de leurs sanglantes caresses. les bruits de papier froissé, la sirène du père, le cri des enfants , tout cela s'estompait dans les lambeaux de l'aube....j'étais de nouveau libre, je sortis de ma poche le GPS dernier cri, je lui fit un dernier sourire et le jeté tout neuf encore dans son étui... Il fit dans le vide sidéral un dernier cri , un ultime râle ..

24/11/2014

Toutes Flo devant

Un retour obligé sur Flo .. 

Elle ne parvient pas à me quitter.... Alors je craque, je lui dis pourtant chaque fois que TOUT est fini entre nous ... Elle est là, elle hante l'atelier .. Ici ou là, dans un coin de matière, de poussière. 

On ne décide vraiment de rien ..  

Elle s'impose, explose dans un rouge crépusculaire, une fontaine de flots ensanglantés, ou alors  elle implose dans un lointain cotonneux gris verdâtre, comme une timide respiration de la brume.

J'suis obligé de faire avec elle ... 

Flo: sa présence 80x60 acry sur toile 

gegout ©adagp2014

Flo sa présence 80x60.jpg

03/11/2014

Pour faire respirer son regard

40x40 1.jpg

Je lui propose de fermer les yeux face à l'insolent soleil,

je lui parle de paupières si lourdes, brûlantes..

Je lui chuchote à l'iris des mots translucides.

Je lui caresse le doigt dans l'oeil,

lui souffle des reflets d'acier qui scintillent au fond de la pupille.

 
 
 
 
 
une des peintures bientôt visible à la galerie JC Chambaz de St Genis Pouilly 
40x40 acry sur toile gegout©

14/10/2014

La fin de l'impossible

flo sans titre.jpg

Flo sans titre.80x60 acry et marouflage sur toile

J'aurai passé beaucoup de temps dans l'atelier cette année. Dans l'antre du peintre la vie s'écoule autrement. Ce n'est pas lié forcément à la solitude de l'atelier que je trouve aussi en montagne là ou je vais souvent seul ou avec ma chienne Fidji. Ici je suis le temps, je suis les secondes qu'on ne compte plus.

En 2014, les artistes sont eux aussi malmenés. La "crise" nous rendrait presque indécents.

Comment donner du sens à l'acte de créer quand le chômage plombe le climat social. Comment justifier sa condition d'artiste dans cette société qui ne croit plus en l'avenir.. Je ne serai jamais à la solde d'un système ou d'un parti politique quel qu'il soit.

 

L'engagement d'un artiste se limite à sa propre liberté

d'action. Le mot engagement, je l'associe au mot liberté.

La pression culturelle et sociale est grande de tout raboter, formater.

Plaire et séduire le plus grand nombre suppose ce choix d'un nivellement par le bas. Insidieuse réalité d'une médiocrité annoncée..

N'en déplaise aux "courbeurs d'échine" et autres manipulateurs de liberté..!

Et si tout devient plus lourd en cette période de doute, l'artiste peut montrer le chemin pour une dignité perdue. Nous sommes au cœur de ce qu'il y de plus beau chez l'être humain. La dimension de sublimer la réalité en créant de l'inutile, du non rentable, du rêve hors normes, de la révolte sans TVA.

Redonner du sens à cette aventure humaine passe par l'art.

23/05/2014

Un dimanche à Romainmôtiers

Rappel ultime...
Je serai ce dimanche 25 à Romainmôtiers

à partir de 16h

..Romainmôtiers , c'est moins loin que Azemmour qui est plus proche que le lac Baïkal..

Alors si vous voulez voir mes Flo,faites le

pendant ce Week end.!

Merci mes zamis ...invit plan romain.jpg

12:27 Publié dans art et création, Culture, Région, Vaud, Voyages | Tags : flo, romainmôtiers, galerie la grange | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

22/05/2014

Saint plifiez..

Erection, épuration.. les corps que je peins sont des paysages verticaux, les paysages que je peins sont des figures horizontales. Mes paysages n'ont pas de bras, mes figures s'en passent aussi très bien..

On me demande forcément pourquoi mes Flo n'ont pas de membre supérieurs.

Mes Flo n'ont nul besoin de bras pour se dresser, Mes flo ne sont en fait que des érections, des phallus dressés, et un phallus bien dressé n'a pas de bras .. c'est aussi simple que ça...
Saint plifiez, priez pour nous..!

flo V 150x120 mail 2.jpg

Flo Vénus 150x120 acry sur toile marouflée 

Gegout©adagp2014



19:26 Publié dans art et création, Culture, peinture | Tags : flo, vénus, aphrodite, épuration, érection | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/05/2014

Oui, ça suffit..!

Alors que nous allons droit dans le mur... avec une austérité qui ressemble plus à un retour au "terrorisme capitaliste"...L'artiste que je suis retourne droit sur ces toiles qui ont sagement attendu dans la fraîcheur d'un atelier silencieux...

Le mur

mur stop.jpg

l'atelier désert pendant presque 10 jours .. Flo Vénus a pris froid

flo 1 .jpg

17:30 Publié dans art et création, Culture, France, peinture | Tags : austérité, peinture, révolte, flo, vénus | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/05/2014

Des yeux bleus

Si la vie est un songe, nos émotions, chansons et autres passions ne sont que du vent. Nos souffrances sont en panne de raison, nos amours en rade de nulle part. , le rêve est notre seule réalité, le songe vécu gaiement comme le disait Vol... terre ou Rousseau.. lui était pour un retour à la terre sans l'autre qui lui faisait de l'ombre... et comme c'était forcément réciproque... bref, on vivait déjà une drôle d'époque...

 

60x60 acry et marouflage sur toile

12:30 Publié dans art et création, Culture, Histoire, Jeux de mots, Nature, peinture | Tags : voltaire, rousseau, flo, yeux bleus | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/04/2014

Accrochage sans accroc


Nous, on est des pro..!

A Romainmôtiers , expo avec le sculpteur Michel Hirschy..

du 3 au 25 mai 2014

invit romain.jpg

08:34 Publié dans art et création, Culture, peinture, Région, Vaud | Tags : michel hirschy, romainmôtiers, gegout, la grange, flo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

16/04/2014

l'art au printemps

Je lisais un livre qui s'intitule: "La philosophie de la pauvreté", et je me suis bien amusé en regardant certains dessins et textes qui accompagnent le propos;
  Lorsque l'on a peut d'argent et c'est le cas de la plupart des pauvres, il est conseillé de décorer sa maison, sa rue, sa cité, son quartier avec des branches plutôt qu'avec des fleurs chères, plus chère qu'une branche coupée sur un arbre sauvage  dans le quartier en question.. Ben oui c'est vrai !
 La candeur de certains me touche..
 Ces propos étant illustrés de croquis  qui montrent le bien fondé du conseil.
 Voici mon conseil pour la journée, mettez des rameaux sur votre chapeau, plutôt que des fleurs qui se
faneront rapidement.. ou alors mais seulement si vous faites dans l'art et plus précisément dans la peinture , collez des déchets de couleur séchées que vous aurez collecté dans votre atelier hyper souillé de taches en tout genre
..

bleu^tre bon.jpg

 

Voici ici un exemple illustré

 

Flo bleuâtre 80x60 acry sur toile

gegout©adagp2014

17:45 Publié dans art et création, Humour, Images, Nature, peinture | Tags : flo, fleurs, décoration peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/04/2014

Faut laicher chécher..

Passer tout le jour à l'atelier entre Flo et ses fantômes. Glisser d'une chose à l'autre, d'un papier à l'autre, peindre, se perdre dans le capillaire, le vaisseau bleuâtre qui traverse un sein ou l'autre, voire les deux...

C'est se plonger en chair profonde, en lymphes translucides, laisser surgir une pigmentation, peindre ce qui glisse entre les secondes

Les secondes sont les poussières du temps , celui qui s'attarde entre ses seins, semence giclée, giboulée de printemps, laisser sêcher...!

 Suivent trois états de Flo du jour.

80x60 acry sur toile et marouflages

 gegout©adagp2014

IMG_0010.jpg

 

 

IMG_0011.jpg

IMG_0012.jpg

21:09 Publié dans art et création, Culture, défiguration, peinture | Tags : flo, défiguratif, chair | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/04/2014

Une perle rare

 Vermeer à l'aide de son smartphone fit d'abord une photo. La jeune fille passait souvent dans l'atelier du maître, jetait un coup d'œil distrait sur les peintures qui séchaient, répondait à un texto en repoussant le turban qui lui tombait sur les yeux.

 Vermeer était fasciné par la technologie, et depuis longtemps il révait de s'acheter une tablette, Iphone ou autre  truc berry

Là, à l'instant en voyant la jeune fille blackberry dans la main, une décision fut prise, il aurait lui aussi un smartphone, il prendrait des photos de la jeune fille , ce serait quand plus simple que de lui demander de poser sans bouger le cul sur une chaise  avec la tête tournée sur le coté pendant des heures..! 

 La jeune fille à la perle, bouche entre-ouverte comme si elle souffrait des végétations  lui  fit un clin d'œil et disparut dans la lumière du matin...

 Vermmer ferait son portrait à l'aide de la photo , il ne dirait rien à ses confrères  tous  jaloux de son  immense succés.. 

 On connait la suite, cette peinture devint "la Joconde du Nord", j'en fis moi-même quelques copies plus ou moins réussies. Je vous propose d'en découvrir deux ce soir .. j'y fis beaucoup d'autres qui ont toutes brulées lors de l'incendie de mon atelier ....

"La jeune fille à la perle rare" 

46x38 acry et marouflage sur toile

collection privée 

Gegout©adagp2014

perle cadeau

et celle ci plus  trash

 56x45 

acry sur  toile et marouflages gegout©adagp2014

perle et collier

 

 

25/03/2014

Cucul ce couple

Je passe une partie de la journée, le regard  passant de la peinture qui se fait à la fenêtre qui ne bouge pas.

 Bref, je passe le temps... de temps en temps, les yeux dérivent vers la montagne en partie cachée par une horrible maison de village
.giboulee.jpg

 Non, je n'en veux pas à cette facade qui aussi sait me renvoyer une lumière violente dès le matin


 Par la fenêtre, pendant ce temps le temps passe chargé de blanc menaçant, le paysage est coupé en deux, coupure verticale, une partie visible et l'autre plus ou moins importante qui disparait derrière un rideau opaque qui se déplace du nord vers le sud, une giboulée passe chargée de neige. Ou se trouve la limite P-N (pluie neige ) là ou la montagne se coupe elle aussi en deux,  montagne noire  et blanche, ligne horizontale et régulière qui dit la neige, qui dit la pluie.

La peinture qui se fait... un peu cucul ce couple soudé à jamais .. 

flo-duo-tetes.jpg

un petit format 40x30 acry et marouflage sur toile

gegout©adagp2014

09/03/2014

Prendre l'art aux terrasses

Ben oui, bien obligé de dire 2 mots sur le vernissage  à la fondation Taylor.

S'exposer, montrer son travail veut dire revendiquer ce que l'on expose aux regard de l'autre

  Comment furent  reçues mes 17 peintures, comment sont-elles vues par ceux qui respectent mon travail  ?

Je me moque de l'opinion de ceux qui ne connaissent pas, qui ne respectent pas.. ceux qui ne savent pas voir ne méritent pas d'avoir un regard..

 Le vernissage alors que Paris vivait ce soir là un aperçu de  printemps précoce. Les terrasses étaient blindées de monde, et la fondation Taylor n'a pas de terrasse ..Embêtant ..!

 Comme souvent..de belles rencontres,de beaux mots pour dire l'amour de l'art. Une dame âgée au regard vif  me fit les plus beaux compliments..La présence de vieilles amies (amies de trente dirait Chichi..), de mes anciennes élèves, Roxane, Carla et sans oublier Agnès ..

andalousia-taylor.jpg

 une des salles 

 Parmi les invités présents, on est presque assuré de trouver un échantillon de l'artiste  aigri radotant qui pense  que l'art c'est figé au 19ème siècle et que depuis tout fout le camp mon brave monsieur..

 Du beau monde donc mais ou sont les collectionneurs, ou sont ceux qui achètent..Existent-ils encore en ces temps de frilosité.?

Je vous le demande ..

 La vitrine de la fondation à Paris 

vitrine-taylor.jpg

 


19:07 Publié dans art et création, Culture, France, Médias, peinture | Tags : paris, expo taylor, gegout, flo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/03/2014

Flo à la fondation Taylor à Paris

Texte qui présente Flo à Paris à la fondation Taylor et à Martigues  aux 14 èmes rencontre d'art contemporain. Deux grandes expos de mon travail actuel. 42 peintures seront accrochées dans ces 2 lieux différents.   

 
Alain Gegout a ce génie de la dématérialisation de la forme humaine. Maître des angles, de la courbe et du rythme, il dissèque, brise et accentue avant de restructurer, revendiquant un objectif « défiguratif. » L’intention est de défigurer sans détruire, éliminer ce qui est trop esthétique sans représenter le corps dans son idéal de perfection. 
A l’aide de cartes à puce, de spatules, chiffons et pinceaux, il compose à l’acrylique. Le sable, la cendre et le papier viennent chahuter la planéité pour créer un relief où les strates se succèdent. Il recouvre, maroufle jusqu’à la trace ultime. « Mon travail c’est comme un palimpseste qui ne préserve pas les couches. Je passe autant de temps à ajouter et à enlever, en juxtaposant, lavant, vaporisant ou grattant. » 
L’élaboration d’une œuvre d’Alain Gegout peut s’échelonner sur plusieurs années. Un travail de longue haleine avec ses discontinuités et ses juxtapositions d'espaces temps effaçant tout repères. Le temps ne s’affiche pas. Il reste absent dans la représentation du réel, l’invisible se trouvant ainsi mieux suggéré. 
L’artiste compose une variation autour d’une muse intemporelle, identifiée sous le nom de Flo ; héroïne générique, énigmatique, unique et multiple à la fois. Sa réalisation fictive se mêle à la fascination subjective pour rattacher l’icône à une perception plus intime.

Sa nudité sans fard est parfois accompagnée d’un voile. Sous la virtuosité du drapé, on décrypte une transparence diaphane de la peau, virginale. Innocente, évanescente, Flo est baignée dans un paysage couleur sang, comme prisonnière de l’espace-temps dicté par le flux d’un cycle menstruel. L’endomètre se désagrège pour redonner vie. Eros et Thanatos… La valeur intrinsèque de la couleur rouge ne se situe-t-elle pas entre la vie la mort ? « C’est l’irréfutable tragédie humaine. Le rouge est lié à mon optimisme convulsif, la passion, l’envie de vivre face à ce désespoir. »
Sous cette dominante ardente, l’œil absorbe tout et finit par considérer la beauté déstructurée et ses malformations comme normales. La muse-créature affiche une animalité qui s’accepte. Son image comme sa dignité ne sont jamais atteintes ou dénaturées. Rendue à l’état naturel dans sa déformation anatomique, elle s’affirme sculpturale, tel un menhir de chair. Lascive, lubrique, parfois indécente, elle nous donne l’impression d’assister à un moment fortuit. Flo éveille et remue notre émoi sensuel, dévoilant un côté spontané, jouissif. Un trait androgyne se dessine parfois sous une couche de l’épiderme. Cette imbrication mi homme mi femme, expérience presque hallucinogène d’apparition et de disparition, nous projette aux confins de l’érotisme, à la rencontre d’une étrangeté plus secrète. Elle s’illustre sans complexe, sous une nouvelle incarnation. Une image subliminale apparaît : celle d’un regard qui dure le temps d’un éblouissement.
 
 
Caroline Canault. 

invit taylor

l'invit martigues

16:22 Publié dans art et création, Commerce, Culture, peinture | Tags : flo, défiguratif, gegout, taylor fondation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/02/2014

A l'invisible nul n'est tenu

Comme si nos identités demeuraient  interchangeables à jamais.. Comme si nous n'existions que par le regard de l'autre.. L'autre lui aussi interchangeable.

 Plus d'identité réelle, juste des calques que l'on place l'un sur l'autre .. sorte de dédoublement permanent de nos faces visibles.. pour le reste, je veux dire  pour notre conscience , celle que nous avons de nous même, pour cette part invisible du dehors en tous cas .. chacun fait encore comme il veut..

 Je parle ici bien sûr de peinture.. rassurez vous, je ne suis qu'un artiste , un manipulateur pervers de calques que je pose sur des bustes aux seins épanouis..

 3 états de Flo en ce jour

 80x60 acry sur toile

  

1er flo sans sa robe

marouflage de flo sans robe

3 etat flo sans sa robe

18:38 Publié dans art et création, Culture, Jeux de mots, peinture | Tags : invisible, art du visible, visage, flo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg