jura

  • douceur attitude

    douceur attitude....

    Publié le par geg

    voeux
    voeux

    En 2016 adoptez la douceur attitude...
    Faites vous fondre aux rayons du réchauffement.. devenez miel, huile d'argan, beurre maître d'hôtel, persillade, escalope cordon bleu, escargot dégoulinant, huitre baveuse, fondue aux trois fromages, jus de grenade.... bref, explosez vous ...
    Evitez la margarine aux oméga 3 ou 6.. c'est une arnaque .. évitez aussi les balles perdues de chasseurs en quête de leurs balls..
    Vivez la vie à mort...!

  • Just a flake

    Les Monts Jura font de la résistance, pris soudain d'une sorte de nostalgie.. les monts refusent de passer au blanc de blanc de l'hiver.

    j´observais ces sommets  ce soir en passant à leur pieds.

    Thoiry, charmante bourgade au pieds du seigneur Reculet...

    Ils me refont le coup de l'autre semaine, le coup du "soupoudrage", making up de vieille dame encore coquette.

    Délicate attitude esthétique, j'en conviens, une telle harmonie colorée me laisse fasciné par tant de grisantes nuances.

    Alors je fais avec cette ultime coquetterie , caprice de vieille dame, je comble mes désirs dans la solitude de l'atelier qui se prête à mes tempêtes.givre .jpg

  • Ce chien de l'hiver..

    Voici comment j'imagine le sentier ce matin, ce sentier qui monte vers le Reculet. Peut-être un peu plus tard encore, quand le gros de la tempête sera passé laissant les crêtes enneigées et soufflées en même temps.

    (le vent soufflait ce matin en rafales de plus 125kmh sur les monts du Jura)

     Crêtes ravagées par ce vent sauvage et mordant "ce chien de l'hiver" comme le nomme  Sylvain Tesson dans ce livre superbe que j'achève à l'instant "L'axe du loup"  qui raconte le cheminement des évadés de la Sibérie des goulags vers l'Inde de la liberté.. 

    comme j'imagine le Reculet

    aquarelle Gegout ©adagp2014

    Je reviens après cette parenthèse à cette vision du Jura lorsque après le gros de la dépression passé, laisse entrevoir cette pâle lumière ocre rosé, retour de la couleur qui se glissera dans la grisaille annonçant le retour timide des éclaircies.

  • Aquarelles en Jura hiver 2013

    Le projet d'un carnet de voyage sur le Jura en cet hiver exceptionnel n'est pas bloqué par la canicule de ce mois de Juillet.

    L'atelier fut refroidi ce matin par la réalisation de 6 aquarelles de neige 40x30 faites à partir de clichés pris là haut lors de mes sorties à skis de rando.

     Le Jura en cet hiver regorgait de neige plus de 250cm à l'abri du vent en fin du mois de Mars à 1500m d'altitude

     Je ne sais pas si c'est à cause du choix musical (un très bel album avec la voix de Cécilia Bartoli,) en tous cas , cette voix a donné le rythme à mon pinceau, à mes pinceaux ..

    foret

      La magie était là ce matin , j'en suis le premier surpris ..

     voici un choix parmi les aquarelles peintes ce matin.rochers

     toutes aquarelles sur papier le moulin du coq 325grms

     40x30cm Gegout©adagp2013

     

    rochers 2

     toutes aquarelles sur papier le moulin du coq 325grms

     40x30cm Gegout©adagp2013

  • Flo est-elle habitée..?

    Ce terme "habitée " fut utilisé lors du vernissage au château de Champdor.

     C'est une des artistes invitée dans ce lieu,

    Marie-Hélène Vallade-Huet pour ne pas la citer qui a osé ce mot qui va si bien avec son travail.

     

    Là pourtant elle parlait de ma peinture, et ce terme élogieux prenait ici dit par elle un sens  qui habite encore mon esprit

    "Habitée"

     Quelles sont  les critères qui permettent de placer ce mot en parlant d'une œuvre..?

     La force d'expression, l'intensité d'un regard, le silence  criant qui se dégage d'une œuvre d'art.

    Il s'agirait donc d'un travail qui cherche à dépasser la dimension formelle et virtuose.

    Une œuvre habitée serait donc un concentré d'émotions que le spectateur peut éprouver face un travail qui ne se limite pas à l'aspect représentatif et purement esthétique du réel.

     Le niveau d'émotions que l'on est sensé ressentir devant l'œuvre atteint ici une autre galaxie; là ou s'attarde le mystère de la beauté dite subjective.

     Je reviens sur le travail de cette artiste link

     Marie Hélène se dit sculpteur , en effet elle l'est , mais ses figures ou ses enfants comme elle le dit sont bien autre chose que des sculptures..elles sont des âmes  surgies de la  terre. Du plus profond de nos sédiments, là ou l'humanité ignore tout d'elle même.

     

     Si vous passez par Hauteville Lompnes , faites ce détour vers le château de Champdor. expo ouverte jusqu'au 19 août 2013

    entrée chamdor mail

     Une de mes flo qui habitent ce lieu 120x80 acry sur toile avec marouflages

    gegout©adagp2013

  • Flo issue d'un égarement

    champdor-invit.jpg

    Dans l'urgence d'un toile qui manquait parce qu'elle n'existait pas dans cet état

     Il ne faut  pas hésiter à faire pour que cela existe. rien que pour ça , c'est déjà mieux qu'un renoncement , voire une défaite.

    Cela dit , je préfère la défaite au renoncement.

    Bon, ma peinture aime surgir d'un moment  d'égarement.. En parlant d'égarement, comment venir sans se perdre au vernissage  de l'expo au château de Champdor , un bled perdu au sud du sud du Jura .

     

     

    Voici une des peintures

    flo 120x80 juillet

    qui sera accrochée là bas au sud du sud d'un Jura qui n'est pas le sud..

    120x80acry et marouflage sur toile

    gegout©adagp2013


  • Allons au salon




    j'ai le plaisir de vous inviter à découvrir (entre autres plaisirs..) un aperçu de mon prochain carnet de voyage.
     Le jeudi 21 mars 2013 dès 18h30à Chevry  (salle des fêtes près de la poste) ou je suis invité par les artistes de Chevry.
    sous-le-cret-mail-c-.jpg

     Le 1er jour de ce printemps rendra un hommage à cet hiver exceptionnel, celui que nous aurons vécu ici en bas dans le Pays de Gex ou là-haut sur les pentes, crêtes, forêts et combes Jurassiennes.

    Ce carnet de voyage sera présenté dans son intégralité en automne 2013 au domaine de Mucelles.

    Vous aurez à Chevry sous les yeux une bonne douzaine d'aquarelles peintes à partir de photos faites lors de mes sorties là-haut.


     Un carnet de voyage sur le Jura en hiver, hiver 2013 ..

    250cm de neige vers 1600m, un froid qui nous ferait oublier ce réchauffement climatique, un froid qui jette un froid, qui empêche toute aquarelle faite sur le motif au risque d'y laisser doigts  et autres attributs..

     Entre Reculet et Narderant, Crêt de la neige et bise noire, vous découvrirez aussi le Jura coté Valserine, et bien sûr... mes jardins secrets..

     Chut, laissez le vent parler.!

  • C'est la neige qui a raison

    J'ai l'abri du chable 
    Chemin creux que je remonte
    Une feuille morte sur l'épaule
    A mes pieds plus froide que le givre
    L'empreinte noire de l'hiver
    Et les arbres se frottent
    Avec des craquements de vieux navires
    Sur le lac, la bise fera ce qu'elle veut des bateaux

    Encore un texte de "c'est la neige qui a raison"
    publié en 2005 épuisé ... 
    ciel-gessien.jpg

  • Le Reculet en Jura

    De quel droit divin s'autorise t-on la pose de symboles religieux aux sommets de nos montagnes..

    C'est à partir de ce constat qu'un guide Suisse (Vaudois ou Valaisan..?) fut prit d'un délire de destruction massive de ces signes ostentatoires placés avec l'arrogance née d'une collusion entre le sabre et le goupillon.

    C'était il y a un an ou deux, le guide qui s'acharnait sur les croix placées aux sommets Helvètes fut condamné à je ne sais plus quelle peine.

    Son action terroriste fit du  buzz dans le Pays qui ne comprenait pas pourquoi on s'attaquait aux croix ou statues de la vierge qui règnent sur la plupart des pics et sommets des Alpes.

    Je parle de ça aujourd'hui, parce que pour la première fois depuis longtemps la croix du Reculet (2ème sommet du Jura) était enfin visible, sur fond gris de Paynes.. juste magnifique.

    La voici prise en flagrant délit d'arrogance  sur ce ciel qui n'en demandait pas tant..

    gegout©adagp2012

    la croix de Reculet en fevrier 2012

  • Saint plifiez, priez pour nous

    " Simplifiez priez pour nous":

    Jeu de mots pour dire le combat que cela représente . L'artiste doit faire simple, ne pas fatiguer la peinture.
    La neige nous montre souvent l'exemple

    IMG_0651.jpg
    La nature a horreur du vide , ce n'est pas la nature qui s'en arrange assez bien (du vide) c'est l'être humain qui veut occuper l'espace, lui enlever cette part de mystère, investir le monde,  avec des mots de la couleur des notes et ne laisser qu'une toute petite place au silence.
    j'étais  seul hier matin au sommet d'un modeste Reculet dans le Jura.

    Pas de trace, la neige me montrait une fois encore ce quelque chose qui nous échappe.

    Ce matin, la neige a laissé une trace de son passage discret. Une feuille morte se pose doucement devant mes yeux. Un flocon l'accompagne.


  • La police de l'environnement

    J'aurais aimé faire une photo des représentants de l'ordre de l'environnement. Là juste à l'instant ou en appelant ma chienne "Fidji ici..!" je les voyaient eux, 2 représentants de la police de l'environnement, uniformes gris bien taillés venants vers moi la chienne au bout d'une ficelle

    Fidji avait bien sûr fait sa fugue à cent mètres sous le sommet du Reculet. Brouillard total, pluie, bref ambiance glauque et Fidji se  tire vers la première trace  de chamois aperçue.

    La photo est belle, riche en contraste.

    maison-thoiry 0608

    Fidji est au sommet du Reculet pour la 3ème fois. Pour la troisième et dernière fois.

    Sa fugue m'avait agacé, elle ne revenait pas assez vite, alors qu'en temps normal, elle est vite de retour.

    Cette fois pas de fidji sur le parking ni ailleurs , elle est certainement perdue entre deux barres rocheuses, ou tombée dans un trou malgré l'enneigement exceptionnel de cet hiver. Non Fidji est bien vivante encadrée de ses deux agents, toute contente de me revoir.

    Et moi, j'ai les boules, après toutes ces années de promenade illicite dans le parc du Jura, je suis aujourd'hui piégé par les flics de la réserve.

    J'ai les boules parce que ma chienne restera dorénavant attachée à la maison qui se trouve juste aux limites de la réserve.

    J'ai les boules parce que seuls les chiens de chasseurs ont le droit  d'être  en période de chasse présents dans le parc

    Parce que ce monde est policé chaque jour un peu plus..

    de façon insidieuse.

    En fait

    j'ai de moins en moins envie de vivre dans ce monde là.


  • Le jeune chamois victime d'une avalanche

    Je suis tombé dessus ce matin là-haut sur les Mts du Jura  dans le creux de Narderant. Victime d'une coulée, le jeune Chamois mort est devenu un repas de choix en ces temps difficiles pour la faune qui passe l'hiver à cette altitude (1600m)le chamois victime de l'avalanche vers narderant

    Ses membres grignotés sans la moindre trace de sang à cause du froid. Ce qui est surprenant c'est cet aspect de grignotage.. jusqu'aux sabots faits de corne et qui disparaissent doucement à coups de dents répétés..

  • Le Crêt de la neige au dessus de ma tête

    Je fais des incantations  des sacrifices humains, , j'implore le dieu de la neige.. Niet , nada , nothing,  neige  refuse de tomber franchement, victime de sa légèreté, elle virevolte et s'envole pour on ne sait où !!

     Le Jura est juste au dessus  de ma tête, le crêt de la neige que j'ai mis en boule de neige n'est pas loin; Le Crêt de la neige donc devrait être classé "grand site de France" rejoignant ainsi les 32 sites retenus et recensés dans l' hexagone

     (source du Joran)

     

     Serait -il déclassé pour publicité mensongère si la neige n'y tombe plus ?

     Dessin de Lutopic© 2008